Draymond Green assume ses responsabilités : « C’était de ma faute ! »

Après la courte victoire des Golden State Warriors face aux Philadelphia Sixers, Draymond Green a reconnu ses torts par rapport à la mauvaise performance de son équipe.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draymond Green assume ses responsabilités : « C’était de ma faute ! »
Faute avouée est à moitié pardonnée ? L'intérieur des Golden State Warriors Draymond Green doit l'espérer ! Alors que les hommes de Steve Kerr comptaient 24 points d'avance face aux Philadelphia Sixers, ils sont passés à côté de la seconde période en s'imposant finalement 108 à 105 à la dernière seconde de la rencontre sur un panier à longue distance d'Harrison Barnes. Devant la presse, Green a pleinement assumé ses responsabilités par rapport aux difficultés de son équipe après la pause. L'ailier-fort (10 points, 13 rebonds, 9 passes décisives) souhaitait absolument obtenir un triple-double et il en a oublié de respecter le jeu.
"Assurément, nous aurions du perdre et c'était de ma faute. J'étais égoïstement altruiste. Nous avons commencé à perdre beaucoup de ballons, à cause mon attitude. J'étais en train de chasser mon triple-double. A la pause, le coach m'a dit 'tu ferais mieux de l'avoir pendant le 3ème quart-temps, car tu ne vas pas jouer le 4ème'. Le point positif c’est que nous avons pu gagner. J’ai pu faire une bonne action après nous avoir mis dans cette position", a confié Green à ESPN.
Avec 7 balles perdus durant cette rencontre, le #23 des Warriors a effectivement déjoué en seconde période mais il a eu au moins le mérite de le reconnaitre. Puis en fin de partie, Draymond Green s'est effectivement bien repris en étant le passeur décisif sur le panier à la dernière seconde de Barnes. Une bonne façon de se rattraper !
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest