Les Warriors ne font pas assez d’efforts, mais tout va bien…

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Draymond Green a une confiance aveugle en ses Warriors et pense qu'ils n'ont absolument aucun autre problème que la volonté de se bouger un peu.

Battus par les Houston Rockets cette nuit dans le game 4 de leur série, les Golden State Warriors n'ont pas réussi à proposer assez de répondant aux Texans sur les deux matches au Toyota Center. Tout le monde dans le groupe de Steve Kerr est conscient des lacunes du moment, mais aucun joueur n'est inquiet à ce sujet. C'est ce qu'a confirmé Draymond Green lors de son passage devant la presse.

"Le problème ne vient pas du fait qu'on joue à l'extérieur. Il y a une bonne vibe entre nous parce qu'on peut se regarder et se dire que si on corrige notre manque d'efforts, tout va bien. Tout le monde a le moral au plus haut. On ne se sentait pas comme ça après le game 4 l'année dernière. Andre Iguodala venait de se blesser et on avait passé notre temps à chercher qui serait le cinquième gars de l'équipe. Beaucoup de questions nécessitaient des réponses. Ce n'est pas le cas cette année. On connaît la réponse à notre problème et c'est assez excitant. C'est moi qui doit être un leader dans ce secteur et je sais que je vais le faire", a expliqué l'intérieur All-Star.

Il y a quand même quelques points d'interrogation concernant les Warriors. Steve Kerr n'arrive toujours pas à trouver de remplaçant vraiment productif offensivement, par exemple. Klay Thompson et Stephen Curry ne sont pas au top en termes d'adresse et avant le game 4, Curry avait même totalisé plus de fautes personnelles que de paniers à 3 points depuis le début des playoffs. Draymond Green a fait le choix d'invoquer une certaine forme de paresse. Il a sans doute raison et le game 5 à domicile sera une bonne occasion de prouver ce qu'il avance. Prudence, tout de même...