126 NYK
107 ATL
116 TOR
104 CLE
112 HOU
131 NOP
112 CHA
113 MIL
103 DET
100 BKN
111 IND
83 MEM
104 ORL
101 MIA
112 SAS
108 MIN
117 SAC
123 UTA
98 LAC
107 DEN
121 PHO
100 DAL

Draymond Green explique pourquoi il n’a jamais chambré Duncan et Kobe

BasketSessionPar BasketSession Publié

En vérité si, Draymond Green l'a fait une fois avec chacune des deux légendes. Et ça lui a visiblement servi de leçon.

Draymond Green, c'est la grande gueule de service. L'intérieur All-Star des Golden State Warriors est constamment en train de parler quand il est sur un terrain. Et surtout de vanner. Insulter. Provoquer. Et devant n'importe quel adversaire. Enfin presque. Il y a deux gars avec qui il a voulu faire du trashtalking. Sans renouveler l'expérience ensuite.

"Le gars pour qui je ne dépenserai pas mon énergie à le chambrer ? Tim Duncan. J'ai voulu lui dire de la merde quand j'étais un rookie. J'avais l'impression qu'un arbre me regardait. Zéro expression. Je me suis dit, OK, c'est fini. Je ne lui ai plus jamais mal parlé. Après ça, à chaque fois qu'il tombait, j'étais le premier à le relever. Comme si j'étais l'un de ses coéquipiers", raconte Green.

"J'ai aussi voulu chambrer Kobe lors de ma saison sophomore. Mark Jackson m'avait mis en défense sur lui pour un game winner potentiel. J'ai réussi le stop et j'ai crié 'yeah, j'ai bloqué cette merde' Il m'a regardé comme si j'étais fou et m'a dit 'ce tir raté n'a rien à voir avec toi. Va t’asseoir.' J'ai dit 'OK, je sors.'"

Draymond Green a le mérite d'avoir de l'auto-dérision. Il est incroyablement agaçant pour ses adversaires mais c'est aussi ce qui fait sa force.