Draymond Green, en retrait mais bel et bien doré !

Sur le devant de la scène cette saison avec les Warriors, Draymond Green a eu un rôle plus réduit sur le terrain avec Team USA. Il reste marqué par cette expérience dorée.

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draymond Green, en retrait mais bel et bien doré !
Cette saison NBA, Draymond Green a largement occupé le devant de la scène avec les Golden State Warriors. Collectivement en ravageant tout sur leur passage en saison régulière, puis en playoffs en touchant du doigt le back-to-back avant d'être renversés par Cleveland. Individuellement en étant la clé de voûte des Warriors, essentiel des deux côtés du terrain, et en faisant toujours tout pour se retrouver au sein d'un polémique quelle qu'elle soit. Mais cet été, Green est allé vivre l'aventure Rio avec ses copains de Team USA et pour la dernière avec Mike Krzyzewski aux commandes. Cela avait assez mal commencé, encore un peu dans le tourbillon médiatique des finales et de ses conneries, puis les choses se sont apaisées par elles-même. Par contre sur le terrain, on n'a pas énormément vu celui qui enchaînait les triple-doubles comme des perles cette saison. Cantonné à des bribes de temps de jeu, les performances sportives de Draymond Green ne resteront pas franchement dans les esprits de chacun. Difficultés à s'adapter ? Hiérarchie des joueurs au même poste ? Ou tour d'échauffement et d'acclimatation au contexte FIBA pour les prochaines années ? Toujours est-il que Draymond est reparti du Brésil la médaille d'or autour du coup, et qu'il a profité de la force collective d'un groupe que Mike Krzyzewski tient toujours à la perfection. ""Ce sont des relations que que nous avons construites et qui dureront toute une vie et je suis reconnaissant pour ça. (...) Team USA est une fraternité et nous sommes liés ensemble pour la vie", lâche-t-il dans une vidéo pour Uninterrupted.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest