Draymond Green a débarqué aux Warriors en voulant réveiller ces « putains de perdants » !

Arrivé aux Golden State Warriors en 2012, l'intérieur Draymond Green a rapidement affiché sa forte personnalité pour s'imposer.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draymond Green a débarqué aux Warriors en voulant réveiller ces « putains de perdants » !

Sélectionné au #5 pick du second tour de la Draft 2012, Draymond Green n'a pas débarqué aux Golden State Warriors pour faire de la figuration. L'intérieur voulait se faire une place en NBA. Et il souhaitait surtout faire partie d'une équipe qui gagne. A l'époque, ce n'était pas vraiment le cas de la franchise californienne. Malgré des performances loin d'être exceptionnelles sur ses premières années dans la Ligue, le natif du Michigan a toujours donné de la voix pour changer la culture chez les Warriors.

"Donc dès que je suis sorti de l'avion, j'ai débarqué en me disant : 'je vous emmerde tous. Je suis ici pour avoir ma place. Je suis ici pour aider cette équipe à gagner.' Car à l'époque, ils étaient des putains de perdants.

Donc je voulais intégrer cette équipe et essayer de changer la mentalité de cette organisation. Depuis des années, les choses n'évoluaient pas dans le bon sens", a rappelé Draymond Green pour NBC Sports.

Comment Kobe Bryant a rassuré Draymond Green sur sa réputation de « dirty player »

Avec la nomination de Steve Kerr au poste d'entraîneur puis les éclosions des talentueux Stephen Curry et Klay Thompson, Golden State a ensuite trouvé le chemin du succès. Et dans son style très vocal, Draymond Green a effectivement participé à cette belle réussite.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest