137 MIL
129 POR

Dwayne Casey en est certain: Toronto n’est jamais meilleur que dos au mur

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

Toronto aime se faire peur. En difficulté à chaque premier tour de playoffs, cela serait dans la douleur qu’ils sont les plus forts selon Dwayne Casey.

Si je vous dis qu'on le fait exprès, vous me croyez ?

Dwayne Casey semble très serein concernant le niveau de son équipe. Elle a beau lutter face à Milwaukee, se faire peur en laissant presque échapper une avance de 25 points, ce n’est pas si grave.

C’est un coach positif, il préfère appuyer sur les points satisfaisants concernant les performances des Raptors. Par exemple, pour ce Game 6, il souligne davantage la résistance de ses joueurs.

« Notre physique est quelque chose que nous devons regarder. », explique-t-il. « J’adore notre résistance. J’adore comment nos gars ne cèdent jamais. »

C’est une manière d’avancer. En appuyant sur ses points, le head coach instaure une certaine mentalité. Plutôt que de penser que son équipe fait un blocage en playoffs, il fait de cette persévérance une force. Son groupe est plus performant lorsqu’il se retrouve dos au mur.

« Nous sommes meilleurs dans cette situation. Nous avons des guerriers, des bagarreurs. On se complique les choses parfois mais à la fin, on se bat jusqu’au bout. », analyse-t-il.

Dwayne Casey serait en tout cas bien inspiré d’avoir raison. Son équipe devra adopter cette mentalité face aux champions en titre, les Cleveland Cavaliers.