Dwight Howard : « renoncer à 30 millions de dollars prouve que je veux gagner »

Pour Dwight Howard, le fait de renoncer à 30 millions de dollars en signant à Houston prouve son envie de gagner un titre et rien d'autre.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwight Howard ne s'est pas beaucoup exprimé durant les longues semaines qui ont suivi l'élimination des Los Angeles Lakers au premier tour des playoffs. Contrairement aux étés précédents, le géant a préféré rester silencieux et se couper du monde avant de rencontrer les équipes souhaitant le recruter. Si "D12" n'a pas laissé filtré beaucoup d'indices, il a toujours expliqué que son choix serait basé uniquement sur le plan sportif et non financier. Pourtant, à en croire les rumeurs hier soir, le jeune homme de 27 ans a longtemps hésité entre les Los Angeles Lakers et les Houston Rockets. Motif de l'hésitation ? Les 30 millions de dollars supplémentaires qu'ils auraient pu toucher à L.A. En effet, les Angelenos pouvaient lui proposer un contrat de 118 millions sur cinq ans, soit une année et 30 millions de dollars de plus que ce qu'il s'apprête à signer avec Houston le 10 juillet prochain.
"C'était très, très, très, très dur de quitter les Lakers", raconte Dwight Howard à Hoopsworld. "Les gens ne peuvent pas comprendre. Quitter les Lakers et renoncer à 30 millions de dollars. Tout ça prouve que je veux absolument gagner. Il n'y a rien d'autre qui compte. J'ai renoncé à une franchise historique, à six millions de fans. C'était un gros risque."
Rappelons tout de même que l'écart annuel est nettement moins impressionnant que ce chiffre de 30 millions et que le joueur ne paiera pas d'impôts sur le revenu dans le Texas, contrairement à la Californie... Au final, Dwight Howard aurait touché 23,6 millions de dollars par an aux Lakers, il en touchera 22 en moyenne avec Houston. Surtout, vu son jeune âge, D12 pourra toujours signer un autre contrat maximum à l'expiration de celui-ci. Avec James Harden, Howard s'apprête à former l'un des duos intérieur-extérieur les plus excitants de la ligue. On l'a donc bien compris, l'ancienne superstar d'Orlando pense que les Rockets ont les moyens de gagner le titre à court terme. Pour ça, le pivot va devoir retrouver le niveau qui était le sien au Magic. Et encore, avec un coach comme Kevin McHale et un professeur particulier en la personne d'Hakeem Olajuwon, D12 devra élargir sa palette offensive s'il souhaite dominer la saison prochaine.
"Je suis content de pouvoir me concentrer à nouveau sur le basket. Il n'y aura plus rien à dire durant les quatre prochaines années, il n'y a plus de doute. Je vais pouvoir jouer et retrouver tout ce que j'ai perdu. Je veux devenir meilleur."
Gêné par des blessures la saison dernière, Dwight Howard devrait arriver en pleine forme au training camp. A lui désormais de prouver qu'il a les capacités pour dominer au sein d'une ligue où les bons pivots se font de plus en plus rares.
Afficher les commentaires (31)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest