Dwight Howard a un problème mental aux lancers francs

Dwight Howard explique son pourcentage catastrophique aux lancers francs par un problème mental. Il se mettrait trop la pression sur la ligne.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwight Howard a un problème mental aux lancers francs
Cette saison, Dwight Howard, comme la saison dernière, est en dessous des 50% de réussite aux lancers francs (49,6). Lui qui a toujours été plus proche des 60% dans sa carrière (il était même à 67,1% lors de son année rookie) ne semble plus s'en sortir sur la ligne des lancers francs. Un problème qui serait même devenu une obsession comme il l'a expliqué à Stephen A Smith d'ESPN.
« C'est mental, quand je me rends sur la ligne, je pense tout le temps que je vais rater car tout le monde dit que je ne sais pas shooter les lancers. Mais je dois juste aller sur cette ligne et shooter. Quand j'ai des matches où je vais juste sur la ligne sans réfléchir et que je shoote, je suis bon. Mon problème est mental. En high school j'étais à 90 % de réussite aux lancers. »
En plus de ses soucis aux lancers francs, Dwight Howard n'a pas encore été à 100% de ses moyens cette saison et doit s'adapter à un rôle différent dans une équipe où il n'est pas l'arme principale en attaque. Cette année, il ne prend en moyenne que 10 shoots par match.
« Quand vous jouez avec Kobe, vous savez qu'il va en prendre beaucoup. Mais en même temps, je dois trouver un moyen d'être efficace. Je ne peux pas laisser ça avoir un effet négatif sur ma façon de jouer. Plusieurs fois au début de la saison, j'étais mécontent car je pensais qu'il shootait beaucoup. Et vous savez, je voulais des ballons au poste. Est-ce que je veux des ballons ? Oui. Mais peu importe ce que je dois faire pour essayer de faire gagner cette équipe, je dois rester concentrer sur ce domaine. »
D12 devrait peut-être avoir la même confiance en lui sur la ligne que celle qu'il affiche au sujet de son équipe. Il l'affirme, les objectifs de fin de saison à L.A. sont toujours de remporter le titre.
« Aller en playoffs et gagner le titre, les objectifs n'ont pas changé. On s'est rendu les choses un peu plus difficiles mais les objectifs restent les mêmes. »
En attendant, les Lakers auront bien besoin d'un Dwight Howard de retour à son meilleur niveau. Il faudra certainement encore patienter pour ça puisque le pivot touché à l'épaule est toujours incertain pour la rencontre face aux Brooklyn Nets cette nuit.  
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest