Dwight Howard : blessure moins grave que prévue

S'il ne veut pas prendre de risques, Dwight Howard est optimiste quant à un retour prochain.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwight Howard : blessure moins grave que prévue
Cette nuit, les Los Angeles Lakers ont dû se passer de leurs trois intérieurs Dwight Howard, Pau Gasol et Jordan Hill. Mais si l’on pensait que la blessure de D12 pourrait le tenir éloigné quelques temps des parquets, il a tenu à rassurer sur l’état de son épaule, qui a subi une petite déchirure du labrum :
« Quand les gens l’ont vu, ils pensaient au pire. Mais ce n’est pas aussi grave que ce que les gens en disent. »
S’il y a effectivement une déchirure, elle n’est pas aussi grave que l’est habituellement une déchirure du labrum pour un sportif.
« Le docteur a juste dit qu’il ne voulait pas que je continue à l’aggraver en jouant tous les soirs parce que ça pourrait poser des problèmes plus tard dans la saison, ou un parce qu’on pourrait arriver à un point où un joueur me ferait une faute suffisamment dure pour que la déchirure devienne complète, et le docteur ne veut pas que ça arrive. »
Son épaule doit être réévaluée en début de semaine prochaine et, s’il ne veut pas donné de date pour son retour, Dwight Howard semble plutôt optimiste :
« Je ne vais pas donner de date. Mais j’espère juste que j’en aurais pour une semaine à eu près. »
En tout cas, il est d’ores et déjà certain que le big man manquera les trois prochaines rencontres, face aux Spurs ce soir, au Thunder vendredi et aux Cavaliers dimanche. Il pourrait en revanche être potentiellement autorisé à jouer contre les Bucks mardi prochain ou le Heat jeudi. Néanmoins, s’il a moins mal, Dwight Howard ne compte pas précipiter son retour et jouer s’il ressent encore quelque chose :
« Je ne veux pas avoir à jouer en ayant encore mal parce que quand vous êtes en match, avec l’adrénaline et tout ça, vous pouvez ne plus ressentir la douleur et aggraver votre blessure sans vous en rendre compte. (…) Je ne veux plus avoir à subir d’opération. Je vais évaluer dans une semaine mon niveau de douleur. Si je n’en ai plus, alors j’espère pouvoir jouer. Je vais continuer à faire de la réédcuation et à renforcer mon épaule. J’ai à nouveau de la force dedans. Mais comme j’ai dit, je veux être super précautionneux et m’assurer que rien ne m’arrive. »
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest