Débuts réussis pour Dwight Howard mais nouvelle défaite pour les Lakers

Un bon gros double-double pour signer son entrée dans la famille Lakers.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Débuts réussis pour Dwight Howard mais nouvelle défaite pour les Lakers
Ça y est, le cinq majeur de rêve de Los Angeles était bien présent au Staples Center hier soir avec en son centre l'homme tant attendu, Dwight Howard. Après 6 mois à soigner son dos sans avoir foulé les parquets de NBA, le nouveau pivot des Lakers a pu jouer près de 33 minutes. Le temps pour lui de scorer 19 points à 8/12, d'arracher 12 rebonds et de donner 4 gros contres. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant pour stopper les Kings d'un Demarcus Cousins décidément très en forme pendant cette présaison. Car si le 5 de départ des Lakers avait fière allure hier soir, malgré finalement le match en demi teinte de Steve Nash (6 pts, 5 pds en 32 minutes mais touché à la cheville), les remplaçants de L.A. se sont en revanche fait dévorer par leurs homologues des Kings, à commencer par Aaron Brooks (16 pts) et Marcus Thornton (15 & 6). C'est dans le 3e quart temps, alors que les Lakers avaient pris 11 points d'avance à la mi-temps, que les Kings refont leur retard en remportant le quart temps 28-15. Dans le money time, même si les Lakers ne semblaient pas très concernés par la victoire, c'est Cousins (16 pts, 6 rbds, 4 steals) qui prend le dessus et permet au final à Sacto de remporter sa 4e victoire en 5 rencontres de présaison. L'ultime shoot à trois-points de Kobe Bryant pour arracher la prolongation ne trouve pas le chemin des filets et les Lakers s'inclinent pour la 6e fois de suite en présaison 99-92. Pour l'anecdote, on retiendra que le premier panier de Dwight Howard en tant que Lakers aura été un alley oop servi par Pau Gasol. Il aura fallu attendre moins de deux minutes pour cela. D'ailleurs, c'était une évidence, ses coéquipiers voulaient clairement que Howard réussisse son entrée en jeu.
"C'était marrant », déclarait Dwight Howard après la rencontre. "J'ai pris beaucoup de plaisir ce soir. Je suis simplement reconnaissant et comblé de pouvoir fouler à nouveau ce parquet. » "J'ai versé quelques larmes lors de la présentation des équipes », reconnaissait Howard. "Un de mes coéquipiers m'a grillé donc je devais essayer de les cacher. J'étais simplement excité et un peu ému parce que je n'étais pas entré en jeu depuis un bon moment. »
Mais cela ne s'est pas vraiment vu. Dès les premières minutes, le pivot des Lakers est parfaitement entré dans le bain. Agressif dans son attaque du cercle, parfait sur le timing des différents alley oops envoyés par Gasol, Kobe ou Nash, D12 est efficace et précieux dans la raquette, comme l'expliquait Nash.
"Il rend le jeu plus facile pour tout le monde. C'est une telle présence, et il prend tellement de place quand il roule vers le panier. C'est un cadeau de jouer avec quelqu'un comme ça. »
En effet, sur cette première sortie, le starting five des Lakers a fait forte impression. Les cinq joueurs ont semblé en parfaite osmose et les automatismes semblaient vraiment bien présents. A la fin de la première mi-temps, L.A. affichait 60% de réussite et 15 de leurs 20 paniers avaient été scorés sur une passe décisive. En défense, si l'intensité n'a pas été constance toute la partie, le fans auront pu apprécier le taf accompli par Howard dans la protection du cercle. Ses 4 contres sont une belle preuve de son retour en forme tout comme les nombreux shoots qu'il a contestés pendant toute sa présence sur le parquet.
"Il y a beaucoup d'attente le concernant mais également sur notre équipe », déclarait Kobe Bryant qui voulait que son nouveau coéquipiers réussisse ses débuts. "Il faut apprendre à vivre avec toute cette hype et je ne voulais pas qu'il se sente trop nerveux. »
Sur ce premier match, Howard voulait rester mesuré quant à sa performance. Un peu rouillé, il se donnait lui-même un B lorsqu'un journaliste lui demandait de s'attribuer une note. De son côté, Mike Brown, plutôt satisfait du match de son pivot, admettait néanmoins qu'il avait eu quelques soucis au niveau du timing, notamment au contre et dans l'attaque des intervalles. Il précisait enfin qu'Howard ne serait pas particulièrement ménagé lors des deux derniers matches de présaison contre les Clippers et les Kings, l'occasion pour les Lakers d'essayer d'ouvrir leur compteur de victoires... Voir : Les highlights complets de Dwight Howard sur ce match. Voir : Le gros poster de Thomas Robinson sur D12   [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tiAZlhkMiZQ[/youtube]  
SACRAMENTO KINGS (4-1)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
J. Johnson F 21:00 0-5 0-2 0-0 +1 0 0 0 3 3 2 0 2 1 0
T. Robinson F 18:02 3-6 0-0 0-0 0 2 2 4 1 2 0 0 0 0 6
D. Cousins C 29:05 7-14 0-1 2-2 -4 3 3 6 1 5 4 5 0 1 16
T. Evans G 21:34 4-10 1-4 3-3 -5 1 2 3 2 2 1 2 0 2 12
I. Thomas G 15:36 3-7 2-5 0-0 -2 0 2 2 2 2 0 0 0 0 8
J. Thompson 23:31 3-8 0-0 2-2 +9 4 1 5 1 3 0 2 1 0 8
T. Outlaw 12:01 1-4 0-0 0-0 +3 0 1 1 0 1 0 0 0 0 2
A. Brooks 17:48 4-5 1-2 7-7 +4 0 3 3 2 0 0 0 0 0 16
C. Hayes 20:25 3-5 0-0 0-0 +6 2 5 7 2 5 2 0 1 0 6
M. Thornton 26:26 4-13 2-6 5-5 +12 0 6 6 1 1 2 2 0 0 15
J. Fredette 14:37 2-6 1-2 2-2 +7 0 0 0 2 0 0 2 0 0 7
F. Garcia 15:24 1-3 1-2 0-0 +9 0 1 1 0 3 0 0 1 0 3
H. Ndiaye 04:31 0-0 0-0 0-0 -5 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
T. Honeycutt 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
T. Mitchell 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
W. Reed 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
J. Salmons 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Totals 240 35-86 8-24 21-21 12 26 38 17 28 11 13 5 4 99
40.7% 33.3% 100.0% TEAM REBS: 6 TOTAL TO: 13
LOS ANGELES LAKERS (0-6)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
M. World Peace F 32:52 5-11 3-6 1-2 +7 0 4 4 1 2 4 4 0 0 14
P. Gasol F-C 36:22 5-8 0-0 4-6 0 3 5 8 5 1 1 2 0 1 14
D. Howard C 32:57 8-12 0-0 3-8 +5 4 8 12 2 4 0 5 4 2 19
K. Bryant G 32:52 6-12 1-4 8-8 +7 1 4 5 3 3 1 3 0 0 21
S. Nash G 32:21 2-6 0-0 2-3 +7 0 5 5 5 2 0 4 0 0 6
C. Duhon 08:24 1-3 0-1 0-0 -5 0 1 1 2 1 1 0 0 0 2
A. Jamison 17:59 0-3 0-1 0-0 -11 0 2 2 1 1 1 0 0 2 0
D. Ebanks 15:11 2-5 0-2 0-0 -16 0 1 1 1 1 0 1 0 0 4
J. Meeks 15:08 2-4 2-2 0-0 -14 1 0 1 1 1 0 0 0 0 6
R. Sacre 08:41 1-2 0-0 1-2 -6 0 2 2 0 2 0 3 0 0 3
S. Blake 07:13 1-1 1-1 0-0 -9 0 0 0 1 1 0 0 0 0 3
E. Clark 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
C. Douglas-Roberts 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
A. Goudelock 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
J. Hill 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Johnson-Odom 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Morris 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
G. Somogyi 00:00 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
R. Aguilar DNP - COACH'S DECISION
R. Nelson DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 33-67 7-17 19-29 9 32 41 22 19 8 22 4 5 92
49.3% 41.2% 65.5% TEAM REBS: 10 TOTAL TO: 22
  [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=W-IECp-MM1s&feature=g-all-u[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=m2-A-ijo2yU&feature=g-all-u[/youtube]
Afficher les commentaires (33)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest