Dwight Howard a failli être transféré à Houston en 2012

Dwight Howard a déchaîné les médias au cours de ces deux dernières années. On apprend aujourd'hui qu'il aurait pu rejoindre les Rockets... en 2012.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwight Howard a failli être transféré à Houston en 2012
Los Angeles (Lakers et Clippers), Chicago, New York, New Jersey puis Brooklyn, Atlanta, Golden State, Orlando, Dallas et finalement Houston. Le nom de Dwight Howard a été relié aux franchises citées ci-dessus au moins une fois au cours des deux dernières années. Et encore, en approfondissant un peu plus la réflexion, on aurait pu rajouter au moins quatre ou cinq équipes qui sont apparues à un moment ou un autre dans les spéculations autour de l'avenir du pivot superstar. Les aventures de Dwight, surnommées "Dwightmare" ont pu exaspérer mais, à moins d'un nouveau renversement de situation, nous sommes désormais tranquille pour au moins quatre ans. En rejoignant les Rockets, le jeune homme de 27 ans a choisi son équipe "pour la première fois de sa carrière", comme il aime le rappeler. Maintenant que ce cher Dwight a posé ses valises dans le Texas, on peut commencer à faire le tri des rumeurs passées et déterminer celles qui étaient fondées, celles qui n'avaient aucun sens, etc. Et selon les informations rapportées par CBS Sports, les Rockets étaient déjà proches de décrocher la timbale avant même qu'Howard ne soit transféré aux Los Angeles Lakers. Remettons le décors en place. Nous sommes en mars 2012, Dwight Howard est encore un membre du Magic d'Orlando. Dans quelques semaines, il aura la possibilité de mettre un terme à son contrat via son "Early Termination Option" ou de rester une saison supplémentaire en Floride. S'en est suivi un incroyable bric-à-bras digne d'un mauvais film à rebondissements (trop) permanents. Dwight Howard décide de rester un an de plus à Orlando, il supprime l'option et sera donc sous contrat avec le Magic... puis il fait marche arrière et décide de devenir free agent dès cet été (2012, nous sommes encore dans le flashback). Les dirigeants floridiens prennent donc panique à l'idée de voir le pivot mettre les voiles sans contrepartie (syndrome Shaquille O'Neal). Ils s'activent et cherchent un partenaire pour un trade. La priorité de D12 allant vers les Brooklyn Nets, ceux-ci émergent comme le favori pour accueillir la star. Et bien, non, selon Daryl Morey, le GM fantasque de Houston, les Rockets étaient déjà sur le coup :
"Nous étions le type un peu moche qui cherche à séduire la jolie fille. Nous avons essayé à deux reprises de récupérer Dwight Howard (la première fois en 2012 et la deuxième cet été). Lorsque nous avons pu parler avec lui en juillet dernier, il nous a raconté qu'il aurait été transféré chez nous en 2012 s'il n'avait pas supprimé son 'early termination option'. Il était presque un Rocket."
En effet, Dwight Howard décidera finalement de ne pas faire jouer son option. Il la supprimera de son contrat avant d'être finalement transféré quelques semaines plus tard aux Los Angeles Lakers. Un an plus tard, le voici aux Houston Rockets. Cerise sur le gâteau, la franchise texane a récupéré James Harden entre temps...
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest