Edition spéciale : Avec quel joueur NBA seriez-vous prêt à vous battre ?

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Si vous deviez vous battre avec un joueur NBA (ne le faites pas), lequel préféreriez-vous affronter ? Index des joueurs que vous êtes susceptibles de mettre K.O et présentation de ceux qu'il vous faut à tout prix éviter.

Nous avions déjà publiés deux versions de notre "Avec quel joueur NBA seriez-vous prêt à vous battre ?" en 2015. Mais Les événements de cette nuit nous ont poussé à monter une édition spéciale pour les Houston Rockets et les Los Angeles Clippers. 

Les deux versions : ici et ici 

La bagarre, c’est mal. C’est très mal. Mais ne mentez pas, vous aimez tous (enfin, presque…) lorsqu’il y a une bagarre sur un parquet NBA. Comment le sait-on ? Les vidéos d’embrouilles ou autres échauffourées font plus de clics sur BasketSession que nos articles de fond. Tout le monde aime la bagarre, à partir du moment où l’on est simplement spectateur de la querelle.

Mais que se passe-t-il lorsque l’on est l’un des acteurs du combat ? Si vous deviez vous battre avec un joueur NBA, lequel choisiriez-vous ? Si vous étiez dans l’OBLIGATION de sauver votre peau en affrontant l’un de ces colosses, quel joueur de la ligue affronteriez-vous ? Cet article, fondé uniquement sur des suggestions, des aprioris physiques et les traits de caractère des protagonistes, a pour but de répondre à cette question absolument existentielle. Il nous a été inspiré par Shea Serrano, un journaliste US qui avait abordé le même thème en prenant lui l’exemple des rappeurs.

Comme il le précisait dans son article, on se répète : la bagarre, c’est mal. Ne vous battez pas avec un joueur NBA. Jamais. Vous perdriez presque à coup sûr et vous y laisseriez sans doute des dents. Se battre avec un gaillard de 2 mètres et 100 kilos n’est jamais une bonne chose, encore moins lorsqu’il s’agit d’un sportif professionnel qui passe son temps dans les salles de musculation.

Mais si l’on se place dans une situation extrême… voici les joueurs NBA avec qui nous vous conseillons de vous battre et ceux face auxquels il sera préférable de fuir loin. Très loin. Nous avons repris le baromètre utilisé par Shea Serrano – oui, OK, nous n’avons pas fait preuve d’originalité sur ce coup – en indiquant pour chaque joueur la probabilité positive ou négative de se prendre un K.O.

Austin Rivers

Probabilité de vous prendre un K.O : +13%

OK, Austin Rivers a typiquement la dégaine du gars que vous avez envie de frapper. Fils à papa, un brin insolent, pourri gâté, etc. Mais méfiez-vous des apparences. Il n’ira pas chialer dans les jupes de son père en cas de bagarre. Il y a au contraire des chances que, sans être le plus impressionnant, il ne recule pas. Austin va rester droit, prêt à y aller. Et là, son gabarit pourrait éventuellement faire la différence en sa faveur. Donc réfléchissez bien avant d’aller le défier sur un tête-à-tête.

Trevor Ariza

Probabilité de vous prendre un K.O : +39%

Avec ses bras, Ariza a une allonge qui vous mettra à terre avant que vous puissiez le toucher. Mauvaise idée.

Milos Teodosic

Probabilité de vous prendre un K.O : -19%

S’il ne mesurait pas 1,96 m, pourriez-vous deviner que Milos Teodosic est un athlète pro en le croisant dans la rue ? Avec sa dégaine ? Il y a possibilité de le cogner.

Probabilité qu’il envoie une équipe serbe vous faire la peau : +100%

Ne jamais déconner avec les Serbes. Jamais.

Gerald Green

Probabilité de vous prendre un K.O : +36%

Issu des quartiers chauds de Houston, Green n’hésitera pas à vous éclater la tronche. Cela fait que deux semaines qu’il joue aux Rockets et il était déjà bouillant pour défoncer Austin Rivers, qui lui-même à une probabilité positive de vous dégommer. Ne jouez pas au con.

Patrick Beverley

Probabilité de vous prendre un K.O : +44%

Il est plus petit que Gerald Green ou Trevor Ariza mais Patrick Beverley vous fera mordre la poussière encore plus sauvagement que les deux joueurs des Rockets. Déjà parce qu’il n’arrêtera jamais de se battre. Jamais. Même avec quatre chicos de moins. Il finira par vous avoir à l’usure, au sol. Il cassera vos os et boira votre sang, bande de fous.

James Harden

Probabilité de vous prendre un K.O : -54%

Faux dur va.

Blake Griffin

Probabilité de vous prendre un K.O : +59%

Je sais ce que vous pensez. Oui, Blake Griffin est une pleureuse. Oui, plein de joueurs NBA le considèrent comme un mec soft. Blablabla. Mais ce sont des basketteurs pros dépassant pour la plupart le double-mètre. Ce sont aussi des gars qui savent très bien qu’ils peuvent chambrer sans qu’il y ait de conséquences. Maintenant, si vous croisez Griffin en boîte pour le vanner… gare à la patate quand même. L’ancien responsable des équipements des Clippers peut en témoigner. Blake, c’est ce mec émotionnel qui va certainement chialer en se battant, décuplant au passage son énergie. Toujours faire attention avec ces gars-là.

P.J. Tucker

Probabilité de vous prendre un K.O : +88%

Fuyez bordel, FUYEZ !

Lou Williams

Probabilité de vous prendre un K.O : +4%

Williams est petit mais il y a moyen que sa droite soit assez vivace.

Probabilité qu’il négocie quelque chose : +60%

L’arrière s’était fait braqué par un homme alors qu’il conduisait sa bagnole. Plutôt que de céder à la panique, Lou Williams est resté calme. Il a fini par payer un McDonald au malfrat pourtant armé d’un gun. Et il a gardé sa voiture. Histoire vraie.

Chris Paul

Probabilité de vous prendre un K.O : -15%

Petit, un peu costaud mais que du bluff. Il va mimer son propre K.O après deux claques.

Probabilité qu’il élabore un plan soigneusement développé, intelligent et vicieux pour vous éliminer en revenant accompagné de trois ou quatre gars beaucoup plus costaud que vous : +200%

Petit, un peu costaud, que du bluff mais le roi du vice et de la stratégie.

DeAndre Jordan

Probabilité de vous prendre un K.O : +60%

Il va vous arracher la tronche comme s’il faisait une vulgaire manchette de volley avec votre tête.

Clint Capela

La Suisse dans toute sa splendeur. Personne ne veut se battre avec la Suisse. C’est trop poli.

BONUS : Jerry West

Probabilité de vous prendre un K.O : +24%

79 piges et l'homme logo descend sur le parquet pour en découdre avec les Rockets. Game over.