Elton Brand : « Kaman, c’est mon fils, je lui ai tout appris »

Elton Brand est prêt à sortir du banc à Dallas, mais il sait qui est le papa.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Elton Brand : « Kaman, c’est mon fils, je lui ai tout appris »
Même sans réussir à chopper Dwight Howard et Deron Williams, les Mavs sont de même parvenus à faire venir un groupe de joueurs intéressants, à commencer par Elton Brand, tout juste amnistié par Philadelphia. A Dallas, EB devrait sortir du banc derrière son ancien coéquipier Chris Kaman et, visiblement ça ne lui pose pas de problème.
« Je vais apporter du leadership de vétéran, je suis un gars qui peut aider à tenir un vestiaire, c’est important vous savez. Ils m’ont dit que je pourrais sortir du banc, je suis prêt à tout pour aider l’équipe. Je suis dans cet état d’esprit », a-t-il expliqué lors d’un passage radio dans l’émission « Ben & Skin » à Dallas.
Mais en plus de sa parfaite attitude, Brand pourrait également apporter son sens de l’humour.
« Je ne suis pas le genre de mec qui dirait “Hé, Kaman devrait être sur le banc”… même si jouer les remplaçants de Chris Kaman c’est dur pour moi vu que c’est mon fils, vous voyez (rires)… je lui ai appris tout ce qu’il sait. »
Après avoir rassuré les animateurs de l’émission sur la personnalité de Kaman et ses activités de chasseur, il a également raconté une anecdote plutôt croustillante au sujet de Metta World Peace, à l’époque ou Artest, Odom et lui étaient encore au lycée et où ils jouaient dans la même équipe AAU l’été.
« A l’équipe, Ron n’écoutait que Michael Jackson en boucle et, une fois il a mis une droite à Larry Hughes en plein match parce qu’il scorait trop de points contre nous. Il a toujours été comme ça depuis que je le connais. »
C’est bien ce qu’on pensait, MWP était déjà barré bien avant de mettre un pied en NBA.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest