KAT vs Kristaps c’était du lourd : ce qu’on a retenu de la nuit

Un duel générationnel, un tweet magique de Joël Embiid et bien d'autres choses à vous raconter sur les matches NBA de cette nuit.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
KAT vs Kristaps c’était du lourd : ce qu’on a retenu de la nuit
Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit. - Gregg Popovich a de l'affection pour Rick Carlisle et les Mavs, il l'a souvent répété. Du coup, pour leur donner une chance cette nuit, il a concocté un cinq avec Nicola Laprovittola et Dewayne Dedmon. Ca n'a pas empêché Dallas de s'incliner à nouveau à domicile... - Même quand il ne joue pas, Joël Embiid arrive à briller. Après l'annulation du match contre Sacramento en raison d'un parquet complètement trempé par la condensation, le Camerounais a tweeté : "Ce soir, le parquet avait décidé de tanker. Trust the Process". - On a pu voir ce que comptait faire les Grizzlies en l'absence de Mike Conley. Andrew Harrison a débuté et Wade Baldwin a joué 23 minutes. Le premier a été bon (21 points à 4/5 à 3 points), le second, rappelé de D-League pour l'occasion, nettement moins (2 points, 2 passes à 1/6). Ça sent la pige de Mario Chalmers en fin de semaine... - Voilà 6 matches que DeMar DeRozan n'a plus atteint la barre des 30 points. Le All-Star fait des matches assez propres (6/9 au shoot cette nuit), mais n'a plus besoin (ou envie) de scorer à tout prix pour que les Raptors gagnent. Du coup, on peut l'écarter de la course au MVP. Comment ça on aurait dû le faire tout de suite et s'épargner l'article "DeRozan, un MVP Straight outta Compton" ? - 1er décembre 2016 : on n'a toujours pas compris le plan des Denver Nuggets, battus à Miami. - Karl-Anthony Towns est du genre à joindre les actes à la parole. Dans la semaine, il avait endossé la responsabilité des mauvais résultats des Wolves et prévenu qu'il allait élever son niveau de jeu. Résultat : 47 points et 18 rebonds contre les Knicks malgré la défaite. Seuls 8 autres joueurs ont fait aussi bien depuis 30 ans : Michael Jordan, Hakeem Olajuwon, Karl Malone, Patrick Ewing, Shaquille O'Neal, Chris Webber, Kevin Durant et Anthony Davis. Rien que ça... - D'ailleurs, ce match a été le théâtre de ce qui ressemble fort à un futur duel générationnel entre "KAT" et Kristaps Porzingis. Les deux gamins (oui, ils n'ont que 21 ans...) ont donné un aperçu de ce qui nous attend dans 3 ou 4 ans. - Russell Westbrook a claqué un 4e triple-double de suite contre Washington et continue de jouer "comme si on avait pissé dans son bol de céréales" selon la formule absolument parfaite de Mike Malone. - Nick Young est à l'infirmerie, du coup c'est Julius Randle qui a pris le relais pour divertir les fans des Lakers : 13 points, 20 rebonds, dont 9 offensifs, et le panier de la gagne sur le parquet de Chicago. Are you not entertained ? - Les Bulls ont perdu à domicile contre les Lakers mais Dwyane Wade a prouvé qu'il serait sans doute capable d'enrhumer des défenses NBA jusqu'à sa mort... - On sent que la maman de DeMarcus Cousins était intransigeante sur les tâches ménagères. "Boogie" a conservé les bons réflexes. - Degré de difficulté de ce panier (non accordé) à Isaiah Thomas lors de la défaite des Celtics contre Detroit : YOLO.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest