Emmanuel Mudiay : « Je ne me soucie pas de Towns et Russell »

Annoncé dans les premières positions de la draft il y a un an, Emmanuel Mudiay a finalement été sélectionné au #7 pick à cause de son année en Chine. Mais le jeune homme assure qu'il n'est pas sur-motivé par ça.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Emmanuel Mudiay : « Je ne me soucie pas de Towns et Russell »
11 points, 5 rebonds et 4 passes décisives, Emmanuel Mudiay a réalisé des débuts corrects en Summer League la nuit dernière avec les Denver Nuggets. Très longtemps présenté comme l'un des meilleurs joueurs de sa génération au lycée, le meneur a vu sa cote considérable baisser cette année à cause de son départ en Chine au lieu d'un passage habituel en NCAA. Du coup, Emmanuel Mudiay a finalement été sélectionné au #7 pick lors de la dernière draft par les Denver Nuggets. Mais de son côté, le joueur assure qu'il n'est pas sur-motivé à l'idée de faire regretter ce choix aux 6 autres franchises qui pouvaient le sélectionner avant les Nuggets.
"Je ne suis pas prétentieux, mais j'étais l'un des deux meilleurs du pays au lycée, je ne suis pas un mystère car les gens m'ont vu jouer. Pour être honnête, je vais juste continuer de faire mon jeu", a répondu Mudiay à ESPN.
Pourtant, dès cette Summer League de Las Vegas, Emmanuel Mudiay va avoir l'occasion de croiser sur sa route le #1 pick et le #2 pick de la dernière draft, Karl-Anthony Towns des Minnesota Timberwolves et D'Angelo Russell des Los Angeles Lakers. Mais encore une fois, le meneur veut d'abord se concentrer sur son jeu avant de penser à ses "rivaux".
"Je ne me soucie pas de Towns et Russell. Quand je vais jouer contre eux, je penserai à eux. Mais avant tout, je vais jouer en étant moi-même. Tout va se faire naturellement."
Malgré ce discours, Emmanuel Mudiay a l'occasion de marquer les esprits et de balayer certains doutes à son sujet lors de cette Summer League. Son duel face à D'Angelo Russell devrait être particulièrement scruté puisque les deux hommes sont présentés comme les deux meilleurs extérieurs de cette génération. À Emmanuel Mudiay de démonter qu'il méritait bien mieux que le #7 pick...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest