Enes Kanter harcelé à la sortie d’une mosquée

Enes Kanter a été pris à parti par des Turcs après la prière du vendredi dans l'une des mosquées de Boston. Il a publié l'incident sur ses réseaux sociaux.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Enes Kanter est fermement opposé au gouvernement du président turc Recep Erdogan et il l'a fait savoir à plus d'une reprise. Au point où il n'est désormais plus le bienvenue dans son propre pays. Son passeport a été révoqué et le joueur des Boston Celtics ne peut pas quitter le territoire US sans craindre pour sa vie. Visiblement, il ne peut même pas être tranquille en plein Boston. Le pivot est allé prier dans l'une des mosquées de la ville en compagnie de Tacko Fall vendredi. Une fois sortis, les deux hommes ont été pris à parti. Kanter raconte avoir été "attaqué". Il a ensuite filmé une partie de l'incident qu'il a publié sur internet. Sur la vidéo, on voit surtout deux hommes, turcs comme le précise le joueur, le filmer et lui parler.

"J'avais peur. Qu'est-ce qu'on aurait fait s'il avait fait quelque chose ? Il n'y a pas que moi. J'étais avec Tacko. Je voulais protéger mon coéquipier", explique Enes Kanter.

L'intérieur turc songe désormais à engager un service de sécurité permanent.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest