Enes Kanter fait son mea-culpa

Out pour deux mois après s'être cassé le bras en passant ses nerfs sur une chaise, Enes Kanter a bien conscicence que son geste pourrait lourdement handicaper son équipe dans les prochaines semaines...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Enes Kanter fait son mea-culpa
Victime d'une fracture l'avant-bras en frappant une chaise lors du match contre Dallas, Enes Kanter manquera six à huit semaines de compétition. Un coup dur dont se serait bien passé le Thunder qui aura besoin de toutes ses forces vives en deuxième partie de saison pour rester au contact du peloton de tête et ainsi espérer terminer à la meilleure place possible à l'Ouest. Après avoir présenté ses excuses à ses coéquipiers, l'intérieur s'est à nouveau exprimé sur ce triste incident en exprimant sa tristesse d'avoir abandonné ses coéquipiers pour de longues semaines.
« Bien sûr que c'est triste car j'ai laissé tombé mes coéquipiers en commettant une telle erreur », a-t-il confié à ESPN. « J'ai aussi laissé tombé les coaches et la seule chose que je puisse faire, c'est en tirer les leçons. La seule chose que je souhaiterais, ce serait de retourner en arrière et de ne pas recommencer. Mais les erreurs arrivent et tout ce que je peux faire c'est en tirer les leçons et apprendre à mieux contrôler mes émotions. »
Avec le recul, l'ancien coéquipier de Rudy Gobert au Jazz a bien conscience que sa réaction a été excessive et surtout pénalisante pour son équipe.
« C'est juste de la frustration que j'ai conscience que cette équipe, mes coéquipiers, mes coaches, mes fans et l'ensemble de la franchise ont confiance en moi et je ne voulais pas commettre d'erreur durant le match. C'était un match en back-to-back et j'ai perdu plusieurs ballon. Je me sentais mal et je me suis dit : 'oh, je suis en train de plomber mon équipe'. Quand je suis retourné sur le banc, j'étais frustré car j'avais l'impression d'abandonner tout le monde. J'étais tellement frustré que j'ai cogné sur la chaise. »
Alors qu'il sera réévalué dans quatre semaines, Enes Kanter va désormais croiser les doigts pour que sa blessure guérisse au plus vite afin d'envisager un retour qui devrait intervenir au plus tôt à la mi-mars.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest