Enes Kanter voulait mettre un genou à terre durant l’hymne

Enes Kanter s’est résolu à respecter la décision des Knicks. Mais il voulait mettre un genou à terre durant l’hymne national.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Enes Kanter voulait mettre un genou à terre durant l’hymne
Si le mouvement en NFL a été extrêmement suivi, la NBA n’a pas été très adepte du genou à terre durant l’hymne national américain. Enes Kanter le voulait mais il a dû se résoudre à ne pas le faire. Pour soutenir Colin Kaepernick et sa triste situation, beaucoup de sportifs et personnalités américaines ont mis un genou à terre pour protester. La NBA et donc ici les New York Knicks n’ont pas été dans cette lignée pour l’instant.

« Si ça ne tenait qu’à moi, oui j’aurais mis un genou à terre. Nous avons décidé de ne pas le faire, c’était une décision d’équipe », confie Kanter. « Je le dis à chaque fois, j’estime que la chose la plus importante aux Etats-Unis est de se positionner pour l’égalité et la justice. Si on ne voit pas ces deux choses ici, je me sens vraiment mal, ça me brise le coeur. Ils se battent pour quelque chose de bien. Je suis là, mais je vis les mêmes choses avec mon propre pays. »

En effet, Enes Kanter sait de quoi il parle. Lui-même a osé protester contre le gouvernement turque. Avec des conséquences bien plus graves qu’une amende infligée par la NBA..
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest