Utah Jazz : Enes Kanter a séduit le staff à l’entraînement

Enes Kanter a impressionné le staff et les joueurs du Jazz pour son premier scrimmage. Il doit désormais prendre le relais d'Al Jefferson à Utah.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Utah Jazz : Enes Kanter a séduit le staff à l’entraînement
Il est loin d'être le joueur le plus charismatique de la ligue. Enes Kanter, le turc au pays des Mormons, pourrait pourtant incarner le futur de la franchise de Salt Lake City. Après deux saisons passées à observer Al Jefferson et Paul Millsap depuis le banc du Jazz, le jeune joueur de 21 ans sera désormais titulaire au côté d'un autre intérieur prometteur, Derrick Favors. Les dirigeants d'Utah attendent beaucoup de leur duo de Big Men, censés incarner l'avenir de l'équipe. Kanter leur a donc rapidement donné des motifs de satisfaction. Après six mois d'absence en raison d'une blessure à l'épaule, le pivot a disputé son premier scrimmage avec ses coéquipiers. Et il n'a pas déçu. Le natif de Zurich a inscrit 15 des 44 points de son équipe, victoire en prime. Pas de doute, le jeune joueur est de retour.
"Il se remet dans le rythme. Il a beaucoup travaillé", assure son coach, Tyrone Corbin, au Deseret News. "Il sait se créer de l'espace et il a un bon touché au poste bas, donc il peut faire le job dans la raquette."
Si Favors est avant tout un monstre physique et défensif du type Kenneth Faried (Denver Nuggets), Enes Kanter est lui plus adroit que son partenaire dans la peinture. une paire complémentaire qui pourrait faire des dégâts.
"Je me sens tellement bien quand je joue avec lui", explique le Turc au sujet de son coéquipier. Une satisfaction partagée par le coach : "On l'a vu par le passé, ils jouent très bien ensemble. J'adore les faire jouer ensemble."
Nouveau protégé de Karl Malone, Kanter sera probablement la première option offensive du Jazz sous le cercle. Il tournait à 17 points et plus de 10 rebonds sur 36 minutes l'an passé et il doit désormais afficher de telles statistiques chaque soir. Selon son coéquipier Gordon Hayward, il a même fait des progrès par rapport à la saison précédente :
"Il était très patient pendant le match. Il lit mieux la défense et il sait quand attaquer le cercle ou passer. On va pouvoir le servir poste bas et le laisser opérer. Il doit dominer en bas."
A lui de prouver désormais qu'il peut reproduire ce genre de performances chaque soir tout au long de la saison.
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest