Enragé, Zach LaVine avait des choses à prouver… à son coach

Frustré par une décision de son coach Jim Boylen au match précédent, Zach LaVine a réagi avec 49 points et le game winner cette nuit.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Enragé, Zach LaVine avait des choses à prouver… à son coach

Zach LaVine avait le sentiment que son coach, Jim Boylen, ne lui faisait pas assez confiance. Il a même évoqué ses doutes dans la presse. Le résultat de la frustration accumulée par le jeune joueur lors de la défaite des Chicago Bulls contre le Miami Heat lors du dernier match. L'entraîneur avait sorti son arrière assez rapidement et il l'a laissé longuement sur le banc. Ce que le joueur n'a donc pas apprécié. Il avait un message à faire passer à l'occasion du déplacement en Caroline du Nord pour affronter les Charlotte Hornets hier soir. Sa prestation est assez exceptionnelle : 49 points, 17 sur 28 aux tirs dont 13 sur 17 à trois-points.

13 tirs primés sur une rencontre, c'est la deuxième meilleure performance de l'Histoire de la NBA à égalité avec Stephen Curry et juste derrière Klay Thompson (14). LaVine en a notamment planté 7 dans le dernier quart temps. Dont le game winner ! Il a offert la victoire à son équipe avec une dernière tentative en fadeaway à huit dixièmes du buzzer.

"J'ai toujours dit que Zach est un vrai bon gars qui a envie de bien faire. Il veut aider l'équipe. Mon boulot, c'est de le pousser, parfois avec des mots durs et des situations inconfortables", explique Jim Boylen.

Le coach est réputé pour son état d'esprit un peu à l'ancienne et sa dureté envers ses joueurs. Un discours qui ne passe pas toujours avec Zach LaVine, qui a déjà critiqué plusieurs fois les méthodes du meneur d'homme des Bulls. Mais ça l'a visiblement fait réagir. La prochaine étape consiste à reproduire de telles performances - pas aussi clinquantes évidemment - sans avoir besoin d'être secoué au préalable.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest