Eric Maynor peut enfin prouver sa valeur à Portland

Eric Maynor cartonne avec les Blazers depuis son arrivée à Portland. Devenu l'atout majeur du banc, il ne veut pas quitter la franchise.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Eric Maynor peut enfin prouver sa valeur à Portland
Revenu d’une grave blessure au genou (rupture des ligaments croisés), Eric Maynor était trop doué pour se contenter de 10 minutes de jeu en moyenne par match avec Oklahoma City. Échangé lors du mercato, il renaît à Portland. Sur les cinq dernières rencontres, le joueur de 25 ans est très performant pour les Blazers en sortie de banc : 11,2 points (61% aux tirs, 54% à trois-points) et 5,8 passes, le tout en 24 minutes. Eric Maynor explique pour csnnw.com qu’il avait à cœur de prouver ses qualités :
« Je pense que je joue bien. Je peux encore mieux jouer mais je commence à m’adapter aux systèmes et à mes coéquipiers. Je voulais surtout prouver aux gens que je ne suis plus blessé. Est-il en bonne santé ? Peut-il jouer ? C’est probablement ce que tout le monde se demandait. Oui, je me sens bien. »
Portland n’a pas hésité au moment de récupérer le meneur de jeu passé par le Jazz et le Thunder. Eric Maynor est une aubaine pour les Blazers, dont le banc est l’un des plus consternants de toute la ligue. Il est apprécié par ses coéquipiers, de LaMarcus Aldrige à Damian Lillard, les stars de l’effectif reconnaissent l’apport de Eric Maynor. Le joueur relance ainsi sa carrière après une saison blanche (9 matches seulement) l’an passé. Agent libre cet été, il souhaite poursuivre l’aventure dans l’Oregon :
« Ce serait super pour moi. Il y plein de joueurs cool  ici, prêts à travailler et devenir meilleurs. J’ai l’habitude de ça et c’est le genre de joueurs dont j’aime bien être entouré. C’est le type d’équipe pour laquelle j’aime jouer. »
Comme dit précédemment le banc de Portland est l’un des plus faibles de la ligue et sera forcément un chantier prioritaire vers la route du succès l’an prochain. Le GM, Neil Olshey en est conscient mais ne préfère pas se précipiter.
« Nous avons recruté Eric Maynor car nous pensons qu’il peut rentrer dans nos projets à long terme à un poste clé pour nous. Nous allons nous servir de la fin de saison pour évaluer comment lui, et les autres joueurs, peuvent correspondre à notre roster. »
Quoi qu’il arrive d’ici la fin de la saison, Eric Maynor a prouvé qu’il pouvait apporter beaucoup à n’importe quelle équipe. Il ne risque pas de se retrouver sans contrat en septembre prochain.

Les statistiques d’Eric Maynor

SEASON AVERAGES
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 OKC 37 0 10.6 0.313 0.326 0.810 0.1 0.4 0.5 2.0 0.3 0.0 0.8 0.5 2.8
12-13 POR 7 0 21.9 0.511 0.429 0.750 0.0 1.4 1.4 5.0 0.6 0.0 2.1 1.4 8.3
12-13 -- 44 0 12.4 0.369 0.350 0.793 0.1 0.5 0.6 2.5 0.3 0.0 1.0 0.7 3.7
Career 216 2 14.6 0.401 0.352 0.744 0.3 1.1 1.3 2.9 0.4 0.1 1.0 1.2 4.3
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest