Eric Paschall raconte le racisme ordinaire honteux vécu… dans un ascenseur

Le jeune joueur des Golden State Warriors Eric Paschall a tenu à partager sa triste expérience et continue de s’impliquer dans les sujets de société.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Eric Paschall raconte le racisme ordinaire honteux vécu… dans un ascenseur

Eric Paschall ne compte pas « shut up and dribble » (la fermer et jouer au basket). Le jeune homme de 23 ans est au contraire très investi sur toutes les questions de société. Il commente aussi l’actualité aux Etats-Unis et notamment celle autour de l’élection Présidentielle. Il a par exemple dénoncé les propos du Vice-Président Mike Pence, qui estimait qu’il n’y avait « pas de racisme systématique » dans le pays. Pourtant, l’intérieur des Golden State Warriors a déjà été victime de discrimination. Avec un nouvel exemple récent qu’il a raconté sur les réseaux sociaux.

C’est donc en rentrant dans un ascenseur qu’Eric Paschall a vu une femme lui tourner soudainement le dos. Alors qu’il y avait d’autres personnes mais qu’il était évidemment… le seul noir. Le joueur des Dubs a précisé qu’il portait un masque, tout comme la femme qui était devant lui avant de faire volte-face dès qu’il est entré.

Eric Paschall, un rookie peu commun qui redonne vie aux Warriors

Une illustration du racisme ordinaire, le plus banal et donc souvent le plus dangereux. De son côté, la NBA et ses acteurs entendent continuer à lutter contre les discriminations aux Etats-Unis.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest