Ersan Ilyasova : « Vraiment frustrant »

Frustré par la saison catastrophique des Milwaukee Bucks, Ersan Ilyasova n'exclut pas de quitter la franchise pour laquelle il joue depuis ses débuts en NBA.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ersan Ilyasova  : « Vraiment frustrant »
Rien ne va plus à Milwaukee où même les joueurs les plus fidèles commencent à baisser les bras. Très attaché à la ville et à la franchise, Ersan Ilyasova a pourtant de plus en plus de mal à dissimuler sa frustration face aux mauvais résultats des Bucks, qui présentent le pire bilan de la ligue avec un maigre bilan de 9 victoires en 52 rencontres.
« J’aime vraiment cette équipe car c’est la première équipe pour laquelle j’ai joué en NBA . », a-t-il expliqué au Journal Times. « Ils m’ont drafté. Donc j’ai un profond respect pour le Sénateur Kohl. Il a toujours été là pour moi depuis que je suis ici. »
A titre personnel, l'ailier turc vit lui aussi une saison compliquée avec des moyennes en chute libre et notamment un 29% à longue distance, son plus faible pourcentage à 3-points depuis son arrivée dans la grande ligue. Une baisse de régime qu'il explique par une blessure à la cheville contractée dès l'entame de la pré-saison.
« C’est vraiment frustrant. Je suis revenu après avoir joué les Championnat d’Europe avec la Turquie et j’ai débuté le training camp avec une nouvelle équipe et de nouveaux entraîneurs. Et puis je me suis blessé à la cheville dès le premier match de la saison. Cela m’a mis hors du coup dès le début de la saison. Quand vous manquez une partie du camp d’entraînement avec une nouvelle équipe et un nouveau staff, vous prenez du retard dans l’apprentissage des nouveaux systèmes et dans la recherche d’automatisme. »
Après 380 matches disputés sous les maillot des Bucks, il pourrait donc rapidement être tenté d'aller voir ailleurs si les Bucks se montre incapables de construire une équipe compétitive sur la durée. Cet été, onze joueurs ont quitté la franchise qui sortait pourtant d'une saison honorable récompensée par une qualification en playoffs.
« Ce qui me met en colère, c’est que chaque année, nous vivons la même chose. L’an dernier, nous avons joué les playoffs et cette saison nous avons tout recommencé à zéro. C’est vraiment frustrant. J'espère que nous allons trouver de quoi nous renforcer et que ça finira par changer. »
 
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest