Et si les playoffs démarraient demain ?

Dans un monde parallèle, la saison régulière est déjà terminée et le 1er tour de playoffs débute demain. On a imaginé ça...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Analyse
Et si les playoffs démarraient demain ?
Nous voilà à mi-saison et on commence à y voir un peu plus clair dans les deux Conférences. A part les trois premières à l'Ouest, et la première à l'Est, les places ne paraissent pas figées, mais on a quand même une bonne idée des équipes hors course et de celles qui se battront pour un spot jusqu'au bout. Imaginons un instant que la saison régulière prenne fin ce jeudi, après une quarantaine de matches. Que se passerait-il si le premier tour des playoffs démarrait demain ? On a fait un peu de masturbation anticipative et imaginé l'issue de toutes les séries en tenant compte du classement actuel. Ça vaut ce que ça vaut et on attend vos pronostics éclairés dans les commentaires.

1er tour des playoffs à l’Est

Cleveland Cavaliers (1er)  - Boston Celtics (8e)

Bis repetita. L'an dernier, les Cavs s'étaient montrés sans pitié avec l'équipe surprise de ces playoffs. Un coup de balai et Cleveland avait pu passer à autre chose. On adore Brad Stevens, on kiffe Isaiah Thomas et on trouve Jae Crowder terriblement sous-coté, mais ça ne suffira pas encore une fois à passer l'obstacle. Un peu affaiblis psychologiquement par la rouste reçue face à Golden State, Cleveland lâchera un match mais ne tremblera pas plus que ça. Résultat : 4-1 Cleveland.

Toronto Raptors (2e) - Detroit Pistons (7e)

Allez, on va dire que cette fois ce sera la bonne. Après deux échecs cuisants au 1er tour des playoffs, les Raptors profiterons de l'inexpérience de la plupart des Pistons à ce niveau (trois des starters, Andre Drummond, Kentavious Caldwell-Pope et Marcus Morris n'ont pas le moindre match de playoffs à leur actif) pour enfin atteindre les demi-finales. On peut quand même supposer que la gloutonnerie de Drummond au rebond et le retour des playoffs au Palace d'Auburn Hills rendront cette série plus équilibrée qu'il n'y parait. Résultat : 4-2 Toronto.

Chicago Bulls (3e) – Miami Heat (6e)

Voilà la série la plus alléchante à l'Est et aussi l'une des plus incertaines. Avec Tom Thibodeau et la dynamique qui existait sous son règne, on aurait vu les Bulls se qualifier. Mais l'équilibre de ce groupe parait un peu fragile et l'équipe est extrêmement dépendante de Jimmy Butler et ne pourra pas compter sur l'énergie et la rage de Joakim Noah dans les moments difficiles. A contrario, le Heat a retrouvé de l'ambition, son taulier Chris Bosh, un protecteur de cercle assez incroyable en la personne d'Hassan Whiteside et un Dwyane Wade qui gère au mieux sa condition physique. Miami a de bonnes chances de déjouer les pronostics et de ne pas pâtir du désavantage du terrain. On voit quand même une série au long cours, possiblement en 7 matches. Résultat : Miami 4-3.

Atlanta Hawks (4e) – Indiana Pacers (5e)

Avec un effectif aussi limité en dehors de Paul George et, quand il est sérieux, de Monta Ellis, c'est déjà prodigieux que les Pacers aient réussi à décrocher le 5e spot. Bravo à Frank Vogel et à Larry Bird. Malheureusement, ce sera quand même compliqué d'inquiéter une machine aussi bien huilée que celle des Hawks, même si elle est nettement moins impressionnante que l'an dernier. A l'intérieur, la paire Millsap-Horford parait trop solide et polyvalente pour Ian Mahinmi et ses collègues, même si l'expérience de celui-ci en playoffs est appréciable. Indiana prendra a priori au moins un match. Résultat : Atlanta 4-1.

1er tour des playoffs à l’Ouest

Golden State Warriors (1er) - Sacramento Kings (8e)

DeMarcus Cousins est dans une forme assez dingue et les Kings ont réussi à arracher le 8e spot devant le Jazz en partie grâce à lui. Sur leur lancée, ils ont de quoi poser quelques problèmes aux Warriors... sur un quart-temps ou deux. Les Warriors ont désormais trop d'expérience collective et de confiance en eux pour être vraiment en difficulté contre une franchise absente des playoffs depuis 10 ans. Un sweep n'aurait rien de surprenant, même si "Boogie" Cousins fera quelques cartons en vain. Résultat : Golden State 4-0.

San Antonio Spurs (2e) - Houston Rockets (7e)

Les Spurs fonctionnent quasiment à plein régime et ont trouvé le moyen d'intégrer parfaitement LaMarcus Aldridge et David West à la rotation tout en économisant soigneusement les forces de leurs vétérans et en donnant les clés du jeu à Kawhi Leonard. Autant dire que ce sera très compliqué pour les Rockets, dramatiques en défense. San Antonio a souvent un peu de mal au 1er tour et il est possible que la doublette Howard-Harden, avec un "D12" très en forme ces derniers temps, permette à Houston de gratter un match ou deux dans la série. Résultat : San Antonio 4-1. 

Oklahoma City Thunder (3e) - Memphis Grizzlies (6e)

Ça sent de plus en plus la fin de cycle pour Memphis, qu'on n'imagine plus capable d'atteindre une finale de conférence. Tomber sur OKC et ses deux pétards ambulants dès le 1er tour sera bien trop problématique pour les Grizzlies, même avec une expérience collective aussi importante. On ne les voit pas non plus se désintégrer complètement tant Z-Bo, Marc Gasol et Mike Conley sont des métronomes une fois les playoffs venus, mais les voir faire tomber le Thunder serait une énorme surprise. OKC va tout faire pour ne pas gâcher la possible dernière fenêtre de tir de l'ère KD. Résultat : OKC 4-2.

Los Angeles Clippers (4e) – Dallas Mavericks (5e)

Chaque saison, c'est pareil. On attend les Clippers au tournant, ils déçoivent dans les moments-clés et au final Doc Rivers n'arrive pas à faire mieux que Vinny Del Negro... Le travail formidable de Rick Carlisle cette saison encore devrait rendre cette série bien plus équilibrée qu'il n'y parait. Logiquement, les qualités athlétiques et la force de frappe offensive des Clippers devraient faire la différence, mais ce sera très probablement dans la douleur contre Dirk et sa bande. Une petite série en 7 avec des matches au couteau ? Résultat 4-3 LA Clippers.

Demi-finales de Conférence

Est

Cleveland Cavaliers - Atlanta Hawks

Avec le trio LeBron James-Kyrie Irving-Kevin Love bien utilisé, la force de frappe ds Cavs parait bien trop importante pour des Hawks qui ne peuvent plus jouer sur l'effet de surprise. On ne dit pas que ce sera une promenade de santé, mais Cleveland sera obsédé par l'idée de retrouver les Finales et ne se laissera probablement pas embêter plus que ça par Atlanta. Résultat : Cleveland 4-1.

Toronto Raptors - Miami Heat

Chris Bosh ne manquera pas l'occasion de briller contre son ancienne franchise et si le Heat a suffisamment bien récupéré de sa bataille face à Chicago, on les voit bien priver les Raptors d'une première finale de Conférence. L'espoir pour Toronto : que le backcourt lowry-DeRozan prenne nettement le dessus sur Wade et Dragic, et que Whiteside ait du mal à supporter la pression. Résultat : Miami 4-2

Ouest

Golden State Warriors - Los Angeles Clippers

On n'arrive pas à croire en ces Clippers, même si on sait que ce ne sera pas une partie de plaisir pour les Warriors. Il y aura probablement quelques matches qui se joueront en prolongation ou dans le money time dans cette série. Mais Golden State parait tellement plus cohérent et fiable dans une opposition de ce style qu'on ne tentera pas d'upset sur ce coup-là. Toujours pas de participation aux Finales pour Chris Paul, désolé... Résultat : Golden State 4-2

San Antonio Spurs - Oklahoma City Thunder

Là aussi, on s'excuse, mais KD et Westbrook ne retrouveront pas les Finales NBA ensemble et cette défaite prématurée risque même de séparer les deux hommes. Pour l'une des dernières campagnes du trio Duncan-Ginobili-Parker, Popovich s'assurera que tout le monde est concentré et prêt à neutraliser les deux All-Stars du camp d'en face. Résultat : San Antonio 4-2

Finales de Conférence

Est

Cleveland Cavaliers - Miami Heat

On ne pouvait pas laisser passer la possibilité de retrouvailles des Tres Amigos dans un match de cette importance. LeBron, D-Wade et Chris Bosh se connaissent par coeur et Pat Riley rêvera probablement de faire regretter au "Chosen One" son retour au bercail. Malheureusement, on voit quand même davantage les Cavs foncer vers leurs deuxièmes Finales NBA consécutives. Il y aura quand même quelques duels savoureux sur le parquet et l'affiche ne manquera pas de sel. Résultat : Cleveland 4-1.

Ouest

Golden State Warriors - San Antonio Spurs

La finale avant l'heure que tout le monde attend. Les deux équipes qui jouent le plus beau basket dans la ligue tout en ayant des styles assez opposés. On aurait aimé voir les Spurs à leur apogée contre ces Warriors en pleine bourre et au sommet de leur art. Pour la beauté du sport, on priera pour une série en 7 matches et une dramaturgie de tous les instants. On choisira Golden State, à cause de Stephen Curry et pour l'exploit que constitue un back-to-back. Résultat : Golden State 4-3

Finales NBA

Cleveland Cavaliers - Golden State Warriors

On vous laisse choisir votre camp...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest