Eurojam : les teams NCAA explosées par Boulogne et Evreux

ALM Evreux-Temple : 82-52 Guillaume Costentin avait prévenu : le mot d'ordre d'Evreux cette année serait la défense. Face aux joueurs universitaires de Temple, les Normands ont très vite su mettre en place une défense agressive qui n'a laissé que très peu de shoots ouverts. Sans un Anthony Lee percutant (6 pts), bien secondé par […]

Barbara YouinouPar Barbara Youinou | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Eurojam : les teams NCAA explosées par Boulogne et Evreux
ALM Evreux-Temple : 82-52 Guillaume Costentin avait prévenu : le mot d'ordre d'Evreux cette année serait la défense. Face aux joueurs universitaires de Temple, les Normands ont très vite su mettre en place une défense agressive qui n'a laissé que très peu de shoots ouverts. Sans un Anthony Lee percutant (6 pts), bien secondé par Quenton DeCosey (7 pts), Temple aurait pu prendre un éclat dans le premier quart-temps (22-18). S'ils ont progressivement augmenté leur engagement physique, leur jeu trop individualiste les empêchait de trouver des solutions face à une team ébroicienne collectivement plus affutée. La paire Givens/Ashaolu ont assuré le show tandis que Temple restait sept minutes sans trouver la mire. Il faut dire qu'avec un Anthony Lee sur le banc, Temple a manqué d'un leader pour tenir l'ALM avant la pause (39-20). A la reprise, la rentrée de Lee a apporté la percussion qu'il avait manqué à Temple lors du deuxième quart-temps. Mais les Ebroiciens avaient pour eux la baraka à trois points avec Drouault, Walker et Givens pour enfoncer le clou. Lors de leurs rares opportunités de contre-attaque, Anthony Lee and co ont multiplié les erreurs individuelles, ce qui couplé à leur grande maladresse au tir (14/52), ne leur permettait pas de refaire leur retard (62-40). Touchés, les joueurs de Temple ont finit par progressivement lâcher la rencontre. Une rencontre à oublier pour Lee et ses coéquipiers qui payent un relatif manque d'expérience, l'équipe ayant été largement remaniée à l'intersaison. La réaction d'Anthony Lee (Temple) : "C’est le premier match. Ils ont des joueurs internationaux et n’ont donc pas la même expérience que la notre. Mais nous allons revenir meilleurs pour le prochain match. On est là pour apprendre, pour s’améliorer notamment en tant qu’équipe. On doit davantage communiquer entre vous, améliorer nos automatismes". Boulogne-Alabama : 100-70 Après un match à sens unique entre Evreux et Temple, la rencontre entre Alabama et et Boulogne a tenu toutes ses promesses. Sous l'impulsion de Loic Akono, Boulogne a développé un jeu rapide qu'Alabama a mis du temps à appréhender prenant douze points en deux minutes. Mais c'est la bataille à l’intérieur qui a pris le dessus par la suite avec un duel physique entre Zachary Peacock (SOMB) et Levi Randolph. Moins précis en attaque avec un bon nombre de pertes de balle, les joueurs d'Alabama ont laissé le SOMB prendre les devants (28-13). Bien présents dans le combat, Peacock, Mbida et Var ont continué à bien nettoyer la raquette contraignant les joueurs d'Alabama à prendre des shoots compliqués. Zachary Peacock, qui s'affirme déjà comme l'une des attractions de la saison en Pro B, a aussi fait le nécessaire en attaque à l'image de son dunk arrière à la 15e minute. Face au rouleau compresseur boulonnais, Rodney Cooper and co ont tenté de limiter la casse mais sans arriver à réduire notablement l'écart à la pause (55-23). La pause n'a pas coupé les jambes des Boulonnais qui ont continué à asphyxier Alabama. A coup de tirs primés (Pontens…) et de shoots dans la raquette, Boulogne n’a laissé aucun temps-mort à une équipe d’Alabama contrainte à multiplier les exploits individuels. Mais sans réussite il leur était quasiment impossible de revenir à hauteur des Boulonnais de Germain Castano dont l’emprise sur la rencontre était alors totale (80 à 44). Le petit relâchement en début de quart-temps n’aura pas eu d’incidence tant l’avance de Zachary Peacock and co était trop élevée. 100-70 : la cuvée 2013-2014 de Boulogne ressemble bel et bien à ce que le club nordiste a pu montrer l’an passé.   Programme du samedi : Alabama-Rouen : 15h00 Temple-Boulogne : 17h30 Iowa-Saint Quentin : 20h30    
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest