L’expérience des San Antonio Spurs a parlé

Les San Antonio Spurs sont montés en puissance au fil de la série et ont bien géré le match 6 à Golden State, à l'image d'un Tony Parker maladroit mais décisif.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
L’expérience des San Antonio Spurs a parlé
Les San Antonio Spurs n'avaient pas très bien démarré leur série face à Golden State. Ils auraient même pu être menés 2-0 après les deux premiers match à domicile. Mais c'est finalement l'expérience qui a parlé dans la série pour arrâcher le premier match et pour voir ensuite les joueurs de Gregg Popovich monter en puissance et contrôler les deux derniers matches de la série. Dans une bouillante Oracle Arena, les Spurs sont allés chercher une victoire 94 à 82 pleine de maîtrise qui leur permet de s'éviter la pression d'un match 7 et de se qualifier pour les finales de conférence.
« Ils ont fait preuve de caractère. Ils sont compétitifs. Ils savent qu'il n'ont plus un million de chances de faire ce qu'ils font. Ils en voulaient ce soir », a confié Popovich après la rencontre.
Et du caractère, Tony Parker en a beaucoup. Le Français n'était pas vraiment en réussite sur les trois premiers quart-temps du match. Mais dès que les instants décisifs de la rencontre sont arrivés, il a su répondre présent signant 10 de ses 13 points dans l'ultime période, dont deux paniers à 3 points ultra-importants dans le money time, pour mettre fin aux espoirs des Golden State Warriors.
« J'ai continué à croire en moi. Mes coéquipiers étaient derrière moi. Ils n'ont pas arrêté de me dire de continuer à shooter et que mes shoots allaient rentrer », a confié TP auteur de 8 passes décisifs en plus de ses 13 points à 3 sur 16 au tir.
Après cette qualification, les esprits des Spurs étaient déjà tournés vers la finale de conférence face aux Memphis Grizzlies.
« Ça va être très disputé. Si vous pensez que cette série était physique, la prochaine sera 10 crans au-dessus », a prédit Tim Duncan auteur de 19 points et 6 rebonds.
Pour les San Antonio Spurs, les Grizzlies constitueront la dernière épreuve à franchir avant de rejoindre les finales NBA pour la première fois depuis le titre de 2007. Sans doute la dernière chance pour ce groupe de vétéran d'aller chercher une dernière bague de champion.
« Je pense que tout le monde dans cette équipe veut y retourner une nouvelle fois. Ça fait longtemps », a indiqué Parker.
Il faudra d'abord se débarrasser de Memphis. Les finales de conférence Ouest débuteront dès dimanche avec le game 1 sur le parquet de l'AT&T Center. Via Yahoo! Sports.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest