Une femme coach en NBA, c’est vraiment pas gagné

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le témoignage d'un coach NBA en activité laisse craindre que la nomination d'une femme au poste de numéro un dans une franchise ne sera pas bien acceptée.

Aucune franchise NBA n'a pour le moment offert à une femme le poste de head coach. Les quelques aspirantes - Becky Hammon en particulier - sont réduites à des rôles dans le staff. Il faut dire que les dirigeants semblent persuadés que la tâche serait plus difficile pour une femme, ne serait-ce que dans son rapport avec ses subordonnés. Un coach vétéran en activité dans la ligue a fait une déclaration désarmante sous couvert d'anonymat dans un article de SB Nation.

"On ne peut pas avoir de femme mignonne en NBA. Les gars essaieraient constamment de la baiser (sic). La NBA est un environnement incroyablement sexiste. J'entends les joueurs parler des femmes. J'ai moi-même une fille et c'est perturbant bien que ce ne soit pas nouveau. Ça n'a pas empiré ces dernières années, mais dans notre société, il y a des hommes qui ne sont pas à l'aise à l'idée de travailler sous les ordres d'une femme. Certains y verront un problème".

On a envie de croire qu'une écrasante majorité de joueurs ne verrait aucun inconvénient à être coachée par une femme. Mais ce témoignage n'est pas très rassurant...