-
-
- TOR
- NOP
-
-
- LAC
- LAL

Où vont signer les stars, nos pronos

BasketSessionPar BasketSession Publié

A un mois de l'ouverture de la free agency, Antoine Pimmel et Shaï Mamou vous livrent leur pronostic pour chaque gros poisson de la ligue en fin de contrat.

Jimmy Butler free agency

Jimmy Butler

Antoine : Brooklyn Nets

J’ai hésité avec les Knicks. Les Lakers n’étaient pas dans sa « short list » de base lorsqu'il a commencé à mettre la pression sur les Wolves et je ne le vois pas aller se mélanger à LeBron James. Même si je me dis que c’est quand même possible. Les Clippers n’ont pas l’air d’être chauds sur le bonhomme : ils préféreraient Kawhi ou KD. Les Nets auront de l’argent à dépenser et auront, selon moi évidemment, perdu sur les dossiers Durant, Irving ou Walker. Alors autant filer le max à Jimmy Butler. Mine de rien, il colle bien à la mentalité du roster : c’est combatif, ça joue dur. Il va s’y plaire.

Shaï : Los Angeles Lakers

J'ai l'impression que les trois autres acteurs majeurs de l'été, à savoir les Knicks, les Nets et les Clippers, n'ont pas une envie farouche de tester la fiabilité du garçon. Pour moi, ça se jouera entre les Sixers, qui veulent conserver leur quatuor actuel (au sein duquel Butler a d'ailleurs été le plus régulier durant les playoffs), et les Lakers. Je perçois, peut-être à tort, Jimmy Butler comme un type constamment en quête de reconnaissance et qui aimerait être considéré comme l'égal des cracks de la ligue. Sur le plan salarial aussi, évidemment. Depuis son éclosion chez les Bulls, il a été tradé deux fois sans avoir pu tester le marché. D'aucuns avancent qu'il mettra l'argent en priorité, auquel cas l'équipe qui lui offrira un contrat max empochera la mise.

Je pense que les Lakers vont faire chou blanc sur les très gros poissons - si toutefois ils décrochent ne serait-ce qu'un entretien - et ils seront contraints d'envoyer la sauce sur ce qui se fait de mieux derrière Kevin Durant, Kawhi Leonard et Kyrie Irving. Donc Jimmy Butler. Avoir un coéquipier capable de lui ôter un peu de poids offensif tout en étant un défenseur d'élite lorsqu'il l'a décidé est probablement ce qui peut arriver de mieux à LeBron James à cet instant de sa carrière. Le fit James-Butler me paraît en fait assez parfait et je crois qu'ils vont tous les deux le réaliser.

---

Ses stats en 2018-2019 : 18.7 points, 5.3 rebonds et 4 passes en 65 matches.

Lire la suite