French Quarter : Rudy Gobert crève l’écran !

Grand retour du French Quarter, l'occasion de faire le point sur les performances de nos petits français en NBA.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
French Quarter : Rudy Gobert crève l’écran !

Ils ont bien représenté le coq

Rudy Gobert

Même si Rudy Gobert a fait l'actualité à cause de l'énorme poster dont il a été victime face à Damian Lillard, l'intérieur français a une nouvelle réalisé une très belle semaine. Depuis quelques semaines, il a clairement haussé son niveau de jeu et il affiche de très bonnes statistiques sur les trois derniers matches (8,3 points, 10,3 rebonds et 2 contres de moyenne). De retour sur le banc après un intérim dans le 5 majeur lors de l'absence d'Enes Kanter, Rudy Gobert reste toujours aussi actif et prend de plus en plus d'importance dans la rotation de Quin Snyder. On est peut-être un brin chauvin, mais le pivot tricolore prend - encore - une nouvelle dimension.

Le poster de la semaine : Rudy Gobert victime de Damian Lillard

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=1mOS1uuhUDA[/youtube]

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 Mem L 90-100 24:48 2 5 40.0 0 0 0.0 4 8 50.0 3 3 6 0 0 2 2 3 8
Feb 3 @Por L 102-103 32:42 3 5 60.0 0 0 0.0 1 2 50.0 5 10 15 1 1 1 2 4 7
Jan 30 GS W 110-100 24:41 4 7 57.1 0 0 0.0 2 6 33.3 6 4 10 0 1 0 2 2 10

On les a vu aussi

Kevin Séraphin

Après un début d'année très encourageant, Kevin Séraphin marque un peu le pas. À l'image des Washington Wizards, l'ailier-fort est en difficulté cette semaine avec trois défaites pour trois prestations très moyennes. Néanmoins, il garde tout de même la confiance de Randy Wittman puisque son coach continue de lui laisser sa chance avec un temps de jeu plutôt correct (18 minutes). Heureux dans son rôle, Kevin Séraphin se plaît au sein des Wizards et on lui fait confiance pour relever la tête afin de confirmer ses belles performances des premières semaines de janvier. On notera son absence la nuit dernière face aux Charlotte Hornets à cause d'une petite entorse de la cheville droite.

Le tweet WTF de la semaine : Le point K’s Life.

[html] [/html]

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 @Atl L 96-105 18:10 1 3 33.3 0 0 0.0 0 0 0.0 1 4 5 1 2 0 0 1 2
Feb 2 Cha L 88-92 18:55 2 7 28.6 0 0 0.0 2 2 100.0 1 4 5 1 0 1 0 2 6
Jan 31 Tor L 116-120 11:40 2 5 40.0 0 0 0.0 0 0 0.0 1 1 2 0 1 0 2 1 4

Joakim Noah

Une nouvelle semaine mitigée pour Joakim Noah. De retour il y a 15 jours après une blessure à la cheville, le joueur des Chicago Bulls semblait être sur la bonne voie avec deux performances réussies face aux Golden State Warriors (18 points, 15 rebonds) et aux Los Angeles Lakers (9 points, 17 rebonds), malheureusement il n'a pas vraiment confirmé cette semaine. En effet, même s'il a été plutôt performant aux rebonds (14,5 rebonds de moyenne), il n'a pas été à la hauteur dans le jeu avec une présence offensive très limitée. Les Bulls de Tom Thibodeau connaissent de sérieuses difficultés et ils ont besoin de retrouver un Joakim Noah capable d'avoir un impact des deux côtés du parquet.

Le coup de pression de la semaine : Une deadline en équipe de France pour Noah ?

"Joakim est moins indispensable qu’avant. Le réservoir de joueurs est plus étoffé que quand il était venu avec nous en Lituanie. Gobert, Séraphin, Ajinça ou Lauvergne ont fait leurs preuves", a lâché Vincent Collet.

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 @Hou L 90-101 32:23 0 8 0.0 0 1 0.0 1 1 100.0 6 13 19 3 2 0 1 4 1
Jan 30 @Pho L 93-99 32:47 3 8 37.5 0 0 0.0 3 3 100.0 4 6 10 5 1 1 2 3 9

Tony Parker

Le meilleur joueur européen de l'année 2014 a connu une petite semaine. Tout comme les San Antonio Spurs, Tony Parker a trouvé son rythme de croisière lors du mois de janvier sans être pour autant vraiment transcendant. En manque d'adresse sur les deux matches cette semaine (30%), le meneur de jeu français n'a pas vraiment brillé notamment lors de la fessée reçue par les Texans contre les Los Angeles Clippers. Non sélectionné pour le All-Star Game, ce petit break devrait lui faire le plus grand bien et il pourrait revenir très fort lors de la deuxième partie de la saison notamment en playoffs bien sûr.

La décla' de la semaine : Tony Parker et Gregg Popovich

"Je pense que j’aurais été un grand joueur quoi qu’il arrive car je suis passionné, je voulais être l’un des meilleurs joueurs et je travaille dur. Mais Pop m’a aidé et je dois lui accordé du crédit. On s’est aidé l’un l’autre", a expliqué Tony Parker.

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 Orl W 110-103 29:50 6 15 40.0 3 5 60.0 0 0 0.0 0 0 0 3 2 0 0 1 15
Jan 31 LAC L 85-105 30:14 2 10 20.0 0 2 0.0 1 2 50.0 0 6 6 8 3 0 0 2 5

Ian Mahinmi

Nouveau coup dur pour Ian Mahinmi, l'intérieur français s'est encore une fois blessé. Touché au pied il y a quelques semaines, le français avait réussi son retour en retrouvant sa place dans la rotation de Frank Vogel et son rôle de back-up de Roy Hibbert. Malheureusement, le sort s'acharne sur le pivot, il a quitté ses partenaires en plein match face aux Detroit Pistons mercredi suite à une entorse de la cheville. C'est vraiment dommage pour le français, il aurait pu profiter de l'absence de Lavoy Allen (genou) pour avoir un temps de jeu encore plus important avec les Indiana Pacers. On espère que sa blessure ne sera pas trop grave et qu'il pourra rapidement retrouver les parquets.

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 Det W 114-109 4:25 0 1 0.0 0 0 0.0 1 2 50.0 0 2 2 0 0 0 0 0 1
Jan 31 Sac L 94-99 23:16 3 5 60.0 0 0 0.0 0 0 0.0 3 3 6 1 1 2 1 3 6

Evan Fournier

Le cas d'Evan Fournier pourrait donner de sévères maux de tête au prochain entraîneur du Magic d'Orlando. Cette semaine, l'arrière a réalisé deux bonnes prestations contre les Dallas Mavericks (15 points) et les San Antonio Spurs (10 points, 6 passes décisives), des performances qu'il a réalisé dans la peau d'un titulaire. Placé sur le banc par Jacque Vaughn pour le "bien" de la rotation, il perdait peu à peu de son influence et de son temps de jeu sur les dernières semaines. Mais bien sûr, le licenciement de Vaughn pourrait changer la donne pour Evan Fournier et on lui souhaite de retrouver son rendement de début de saison après le All-Star Break.

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 @SA L 103-110 31:49 4 9 44.4 2 4 50.0 0 0 0.0 0 2 2 6 1 2 0 3 10
Feb 2 @OKC L 97-104 20:55 1 5 20.0 0 3 0.0 0 0 0.0 0 1 1 2 1 0 0 2 2
Jan 31 Dal L 93-108 36:50 6 10 60.0 1 2 50.0 2 2 100.0 0 3 3 1 0 2 0 2 15

Nicolas Batum

Comme depuis le début de la saison, Nicolas Batum a de sérieux problèmes en attaque. Le français est actuellement gêné par des douleurs au poignet et il ne parvient à trouver son efficacité aux shoots. Les Portland Trailblazers sont actuellement en difficulté avec 6 défaites sur les 10 derniers matches et les performances de l'ailier sont clairement insuffisantes en cette période compliquée. Bien sûr, le français garde tout de même une activité intéressante défensivement et il reste un très bon joueur All-Around, il a réalisé la nuit dernière l'un de ses meilleurs matches depuis longtemps en cumulant 20 points, 7 passes décisives et 4 rebonds. Néanmoins, un chiffre ternit sa semaine : 33,3% de réussite aux tirs...

le troll de la semaine : Nicolas Batum va s'amuser cet été

"Je suis tellement heureux, Dame a fait mon été", Nicolas Batum sur le dunk de Damian Lillard sur Rudy Gobert.
[html] [/html]

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 5 Pho W 108-87 35:41 6 13 46.2 2 6 33.3 6 6 100.0 1 3 4 7 2 1 0 1 20
Feb 3 Uta W 103-102 35:18 2 7 28.6 1 2 50.0 5 6 83.3 0 8 8 6 2 1 2 1 10
Jan 31 @Mil L 88-95 36:54 2 8 25.0 1 4 25.0 0 0 0.0 3 4 7 4 4 2 0 0 5

Boris Diaw

Si on ne connaissait pas aussi bien Boris Diaw, on pourrait commencer à douter clairement de son implication avec les San Antonio Spurs. De nombreux journalistes américains commencent sérieusement à se poser des questions concernant le rendement de l'ailier-fort avec la franchise texane cette saison. Brillant l'an dernier notamment lors des playoffs, Boris Diaw est clairement un niveau en dessous sur les premiers mois de compétition et ses prestations sont insuffisantes. Après un été éprouvant avec l'équipe de France et la signature d'un gros contrat, Boris Diaw a sûrement besoin de temps pour digérer tout ça physiquement. Lui aussi, il devra afficher un autre rendement lors de la deuxième partie de saison ou sinon Gregg Popovich pourrait sévir.

la gaffe de la semaine : Boris Diaw touche Gregg Popovich en pleine tête

[html][/html]

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 Orl W 110-103 19:21 2 3 66.7 0 1 0.0 0 0 0.0 1 1 2 3 0 0 1 2 4
Jan 31 LAC L 85-105 27:08 4 10 40.0 1 5 20.0 0 0 0.0 1 6 7 4 1 0 0 3 9

Alexis Ajinca

Comme souvent avec Alexis Ajinça, l'intérieur des New Orleans Pelicans est plutôt bon mais il ne se montre pas assez régulier notamment à cause d'un temps de jeu extrêmement variable. Auteur d'une superbe prestation face aux Los Angeles Clippers (17 points, 9 rebonds, 3 contres), il n'a quasiment pas joué quelques jours plus tard contre le Thunder d'Oklahoma City. Le pire dans tout ça, c'est qu'il a eu un impact très intéressant sur les 8 minutes disputées face au Thunder en compilant 6 points, 3 rebonds et 1 contre. Parfois, le coaching de Monty Williams vis-à-vis d'Alexis Ajinça reste un mystère...

Ses statistiques

Date Opp. Score Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Feb 4 OKC L 91-102 8:45 3 3 100.0 0 0 0.0 0 0 0.0 1 2 3 0 1 0 1 1 6
Jan 30 LAC W 108-103 24:26 6 11 54.5 0 0 0.0 5 5 100.0 4 5 9 0 2 0 3 3 17

Le petit nouveau

Joffrey Lauvergne

Son arrivée n'est pas encore totalement officielle, mais le deal devrait être bouclé dans les heures à venir : Joffrey Lauvergne va faire ses grands débuts en NBA. Drafté en 2013 au second tour par les Memphis Grizzlies, l'intérieur français avait été immédiatement transféré aux Denver Nuggets et il devrait donc venir renforcer les troupes de Brian Shaw pour le reste de la saison. Selon les dernières rumeurs, il devrait signer un contrat de 3 ans avec la franchise du Colorado. Attention, un rapport de Basketball Insiders a annoncé une possibilité de "sign and trade" le concernant, une affaire à suivre de près même si on le voit bien se faire sa place aux Nuggets. Une chose est sûre, Joffrey Lauvergne débarque en NBA !
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest