Hués, les Sixers loupent leur entrée contre Brooklyn

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Philadelphie Sixers ont été surpris à domicile par les Brooklyn Nets dans le game 1 de la série entre les deux équipes.

Ces playoffs NBA 2019 ont commencé fort. Tous ceux qui se disaient que les Nets seraient du menu fretin pour les Sixers, avec ou sans Joel Embiid, ont pris une gifle devant le game 1 de la série samedi. Brooklyn l'a emporté (111-102) au Wells Fargo Center et ça ne souffre d'aucune contestation. Jamais Philadelphie n'a su mettre son jeu en place ou donner l'impression d'être au rendez-vous. Ce n'est qu'un match et Brett Brown a un peu de temps pour gommer ce désagréable goût de suffisance et d'inexpression collective. Mais prudence, avec ce que l'on a vu samedi, l'upset très timidement évoqué ici et là paraît bien moins improbable.

Joel Embiid était bien là au coup d'envoi, après avoir fait craindre le besoin d'un repos plus conséquent. Peut-être le Camerounais aurait-il dû prendre davantage de temps. Sur le plan statistique, pas grand chose à dire : 22 points, 15 rebonds et 5 contres en 24 minutes, il y a pire comme impact. Mais dans les faits, le "Process" a grimacé, manqué d'adresse (5/15) et finalement assez peu pesé dans la zone de vérité. La défaite n'est évidemment pas de son fait, mais de celui de la disparition de l'esprit collectif, certes fragile, que l'on avait pu voir à l'oeuvre en saison régulière. Jimmy Butler (36 points, 9 rebonds à 50%) a pris les choses en main pour maintenir les Sixers dans la partie. Son panier à 3 points au buzzer avant la pause a laissé penser que le second acte serait une formalité malgré un petit retard au tableau d'affichage. C'était sans compter l'extrême discrétion de Ben Simmons (9 points, 3 passes et 7 rebonds), Tobias Harris (4 points à 2/7) et JJ Redick (5 points). Tous ont été gênés par l'énergie, la générosité et la discipline des Nets.

On nous aurait dit il y a quelques mois, lorsqu'il s'est méchamment blessé au pied, que Caris LeVert serait capable de marquer 23 points en autant de minutes, dans un match de playoffs, on n'y aurait pas cru. Le 6e homme de "BK" a pourtant été décisif dans ce rôle de joker, pour aider D'Angelo Russell à mener la barque. L'ancien Laker a été redoutable, particulièrement après le repos, pour mettre le pistolet sur la tempe des Sixers et presser la gâchette en fin de match (26 points).

L'ambiance était complètement délétère à Philadelphie, où le public a rapidement hué les échecs de ses joueurs. Perturbant, mais pas si étonnant vu les attentes suscitées par le recrutement en cours de saison. Et encore, les fans n'avaient pas eu l'information la plus surprenante : Amir Johnson s'est permis de sortir son téléphone en plein match pour montrer un SMS à Joel Embiid alors que les Sixers se faisaient maltraiter. Un comportement jugé inacceptable par Brett Brown après coup et qui vaudra une sanction en interne à l'intéressé, lequel a invoqué la santé de sa fille pour justifier ce geste.

Boxscore

Nets
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
J. HarrisSF305-73-40-003300022-1513
D. CarrollSF343-101-54-424603011+611
R. KurucsSF130-00-00-003301012-20
J. AllenC101-40-00-032510114-82
D. RussellPG2910-252-64-503341042-1026
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
E. DavisPF255-70-02-23131620004+2812
J. DudleySF280-20-24-400041004+164
S. DinwiddiePG326-142-54-512310012+1718
T. GrahamSG170-10-12-211212014-52
C. LeVertSG238-183-34-404421102+1823
R. Hollis-JeffersonSFDNP-COACH'S DECISION
S. NapierPGDNP-COACH'S DECISION
T. PinsonSGDNP-COACH'S DECISION
TEAM38-8811-2624-2610354515921127111
43.2%42.3%92.3%
76ers
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
T. HarrisSF412-70-20-007761002+34
J. EmbiidC245-150-512-184111540531-1722
B. SimmonsPG324-90-01-543731334-219
J. ButlerSG3911-221-313-1563902223+1136
J. RedickSG232-71-40-001100036-215
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
J. BoldenPF51-20-10-010100000+22
M. ScottPF321-81-80-005501014-63
J. SimmonsSF112-50-20-011200001-164
B. MarjanovicC155-70-03-403341112+313
T.J. McConnellPG162-40-00-000030001+124
Z. SmithSG10-00-00-000000000+50
G. MonroeCDNP-COACH'S DECISION
F. KorkmazSGDNP-COACH'S DECISION
TEAM35-863-2529-42163450206111324102
40.7%12.0%69.0%