Gary Payton désigne ses deux héritiers emmerdeurs, les trouverez-vous ?

Gary Payton était un joueur à part. Grande gueule et peste des deux côtés du terrain, "The Glove" a nommé les deux joueurs actuels dignes de son héritage.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gary Payton désigne ses deux héritiers emmerdeurs, les trouverez-vous ?

Gary Payton est l'un des meilleurs meneurs l'histoire. Peu de joueurs ont été aussi bons des deux cotés du terrain sur le poste un et même si le palmarès de "The Glove" ne s'est garni qu'en toute fin de carrière avec Miami, il reste très respecté par les joueurs actuels. Mais combien sont vraiment dignes de pouvoir être considérés comme ses héritiers ?

Dans une interview avec Hoopshype, Gary Payton en a désigné deux, en plus de son fils Gary Payton Jr, qui s'accroche tant bien que mal pour rester dans un roster en NBA.

"Il y en a deux qui me font penser à moi : Marcus Smart et Patrick Beverley. Ils vont venir te rentrer dedans. Beverley est peut-être un peu différent parce qu'il n'a pas les qualités offensives que j'avais. Marcus, lui, commence à devenir ce joueur-là. Il score et shoote bien. Mais les deux sont des chiens sur le plan défensif.

Avoir des gars comme ça qui sont capables de défendre de cette manière, c'est un plu pour une équipe. Ils sont capables de se concentrer sur le fait de verrouiller quelqu'un".

Cette saison, Patrick Beverley tournait à 7.9 points et 3.7 passes, dans un effectif des Los Angeles ClippersKawhi Leonard et Paul George s'occupent du gros du scoring.

A Boston, Marcus Smart a effectivement haussé le ton en attaque. Le meneur des Celtics tournait à 13.5 points de moyenne soit presque 4 de plus que la saison passée.

En matière de trashtalkin, Gary Payton n'a en revanche pas l'air emballé par la nouvelle génération. Le nom le plus récent qu'il a cité parmi ses descendants en la matière reste... Kevin Garnett.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest