Gary Payton : « Il faut donner du temps à Phil Jackson »

Malgré la crise traversée actuellement par les New York Knicks, Gary Payton s'est montré confiant sur l'avenir de la franchise dirigée par Phil Jackson.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gary Payton : « Il faut donner du temps à Phil Jackson »
Il est facile de tirer sur l'ambulance comme l'a fait Dennis Rodman, mais il est bien plus difficile de soutenir une franchise qui traverse actuellement une vraie crise, pourtant, Gary Payton n'a pas hésité à se montrer confiant pour l'avenir des New York Knicks entre les mains de Phil Jackson. En effet, l'ancien meneur est persuadé que le Master Zen est capable de redresser la franchise si on lui en laisse le temps. Alors que les Knicks sont actuellement dans le dur avec un bilan catastrophique de 4 victoires pour 20 défaites, Gary Payton a tenté d'expliquer les difficultés actuelles de cette équipe :
"Vous devez comprendre que Phil Jackson n'est pas parti de rien. Il a une superstar qui revient avec Carmelo Anthony et les gens ont toujours une mauvaise image de lui mais il faut comprendre : il n'a jamais été en situation de gagner, de gagner des championnats. Maintenant, vous avez un nouveau système avec l'attaque en triangle, ce n'est pas facile à apprendre. J'ai joué avec, ce n'est pas facile, quand vous jouez pendant 13 ou 14 ans d'une façon, c'est difficile d'être dans un schéma aussi structuré", a expliqué Gary Payton à CBS Sports.
Gary Payton est tout à fait légitime pour parler des difficultés liées à l'apprentissage de l'attaque en triangle puisqu'il a lui même connu une période semblable lors de son passage aux Lakers. Pour The Glove, le problème des Knicks est avant tout au niveau de l'effectif et il fait confiance à Phil Jackson pour régler les choses dans les années à venir :
"Il faut avoir des joueurs à la hauteur de ce système. Les Lakers le pouvaient car ils avaient deux superstars, c'était la même chose pour les Bulls. Après, il faut des rôle players, des shooteurs, un Dennis Rodman, des gars qui connaissent parfaitement leur rôle. Je pense que si vous laissez assez de temps à Phil Jakcson, dans quelques années, il va réussir à avoir les joueurs dont il a besoin. Mais ça va prendre du temps, ça ne va pas arriver en un soir, il va falloir supporter ces moments douleurs un peu plus longtemps."
Est-ce que James Dolan va avoir la patience nécessaire ? En tout cas, le seul motif d'espoir lié aux Knicks est définitivement Phil Jackson. L'avenir de la franchise repose entre ses mains...
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest