Gerald Wallace : « J’ennuie les coaches avec mes propos »

Gerald Wallace n'est pas apaisé. Malgré les conseils de son coach, l'ailier rugueux ne décolère pas.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Il y a deux jours Gerald Wallace avait allumé assez sèchement ses coéquipiers, déclarant notamment qu'ils étaient égoïstes et ne jouaient pas à fond, prétextant que ce n'était que la présaison. Après quelques jours de repos, l'ancien de Brooklyn ne décolère pas et en remet une couche.
"J'ennuie les coaches avec mes propos. Ils essaient de me dire de me détendre et de me relâcher", déclarait Gerald Wallace au Boston Globe. "Mais le truc important, ce que je veux vraiment, c'est que les gars se battent sur le terrain."   "Si on perd chaque match, que l'on perd nos 82 matches, mais que nous perdons sans jamais avoir baissé les bras et en ayant combattu jusqu'au bout, je peux vivre avec ça. Mais je ne peux pas supporter de perdre sans combattre, sans que nous ayons donné le meilleur de nous même, avec le sentiment d'avoir lâché le match."
Pauvre Gerald Wallace... Il ne semble pas avoir bien compris le message de Danny Ainge. Les Celtics sont en reconstruction. L'objectif n'est pas de gagner cette saison, ni de combattre, l'objectif c'est Andrew Wiggins et ses copains de la draft 2014. Dur à avaler pour un vétéran du combat de tranchées… On le comprend. Tout ce qu'on peut lui souhaiter maintenant c'est d'être rapidement transféré pour jouer dans une équipe qui vise quelque chose cette saison.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest