Les Bucks persuadés que Giannis va signer le super-max, est-ce vraiment son intérêt ?

Giannis Antetokounmpo est éligible à une extension monstrueuse cet été. Mais c’est peut-être mieux pour lui d’attendre 2021.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Bucks persuadés que Giannis va signer le super-max, est-ce vraiment son intérêt ?

Trois heures. Marc Lasry, copropriétaire des Milwaukee Bucks, s’est entretenu pendant trois heures avec Giannis Antetokounmpo. Au programme de la discussion, l’avenir de la franchise, les moyens qui seront mis en place pour améliorer l’effectif et évidemment la situation contractuelle du MVP. Il est éligible à une extension au « super max » cet été. Mais d’abord, avant de signer, il avait sans doute besoin d’être rassuré. Parce que son équipe vient de prendre une rouste au second tour des playoffs. Alors qu’elle rêvait d’un titre. L’engagement de la superstar pour son organisation ne semble pas faillir. Il est toujours très impliqué. Déterminé à la mener au sommet. Et c’est évidemment encourageant pour les dirigeants. Selon The Athletic, les Bucks croiraient forts en leurs chances de prolonger le « Greek Freak » pendant l’intersaison.

Il peut négocier environ 254 millions sur cinq ans. Les montants exacts ne sont pas encore connus et ils dépendront des revenus réalisés par la NBA sur cet exercice tronqué par le coronavirus (et le boycott de la Chine en début de saison). Mais dans tous les cas, ça représente un paquet de dollars.

Chris Paul ne sauvera pas les Bucks, qui pour aider Giannis ?

Giannis Antetokounmpo dispose de plusieurs options. Il en a déjà écarté une, logiquement, celle qui mène à une demande de transfert. Maintenant, il peut signer sa prolongation et se lier aux Bucks jusqu’en 2026. Ou alors attendre 2021 et l’expiration de son contrat pour négocier un nouveau deal, à Milwaukee ou ailleurs. On lui conseillerait d’opter pour cette solution.

Financièrement, la différence peut se faire selon les bénéfices de la NBA d’une saison sur l’autre. Si le business repart bien, son contrat max sur cinq ans sera plus élevé en 2021. Si le COVID-19 continue de perturber les compétitions sportives, il peut éventuellement perdre quelques millions. Mais ce n’est pas pour ça que l’on patienterait un an de plus. Le management de Milwaukee va probablement lui faire des promesses. Normal. Et les GM vont sans doute essayer de renforcer le groupe. Mais leur marge de manœuvre est très limitée. Si jamais ils échouent, Giannis Antetokounmpo sera alors en mesure de songer une nouvelle fois à son avenir. Avec une campagne de plus. Une saison supplémentaire pour se faire un avis. Ça vaut bien quelques liasses de billet.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest