Giannis Antetokounmpo pas encore à l’aise avec son shoot

Si Giannis Antetokounmpo progresse de saison en saison, il reste un domaine dans lequel il doit s'améliorer s'il veut faire gagner les Bucks : le tir.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Giannis Antetokounmpo pas encore à l’aise avec son shoot
La spécialité de Giannis Antetokounmo, c'est d'attaquer le cercle : avec son physique hors-norme et sa technique, le Greek Freak est une arme de destruction massive dans ce domaine. C'est lorsqu'il s'écarte du cercle que les choses se compliquent : cette saison, l'ailier a pris 170 tirs en suspension avec un pourcentage de réussite faible (28,2%). À seulement 21 ans, le jeune ailier grec des Milwaukee Bucks a encore le temps de progresser dans ce domaine, alors pour le moment il préfère s'appuyer sur sa capacité à attaquer le cercle :
« Je ne pense pas que cela soit mon option la plus sûre », rapporte-t-il à NBA.com. « Je pense que c'est ma force. Notre coach veut qu'on joue en s'appuyant sur nos forces, alors c'est ce que j'essaye de faire. Je sais que parfois je suis ouvert pour prendre un tir, mais je sens que je ne vais pas le mettre donc je ne le prends pas. Et parce que je sens que je ne vais pas le mettre, je ne le mets pas. Alors j'essaye juste de jouer à travers mes points forts. »
Une faiblesse qui illustre l'incapacité des Bucks à créer de l'espace en attaque, avec des joueurs comme Michael Carter-Williams ou Greg Monroe qui aiment jouer près du panier. Résultat : la franchise du Wisconsin galère avec un bilan plus faible que la saison passée (13ème, 14 victoires - 23 défaites), présentant aussi de grosses lacunes en défense. Avec ses 15,4 points (50,2%) 6,7 rebonds et 2,7 passes décisives par match, Antetokounmpo doit prendre confiance en son shoot s'il veut devenir la pierre angulaire de cette jeune équipe des Bucks.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest