119 WAS
113 PHI
92 NYK
129 DEN
109 TOR
119 HOU
132 NOP
139 PHO

Gilbert Arenas a vécu avec 400$ par mois ses 2 premières saisons NBA

BasketSessionPar BasketSession Publié

Avant même d'arriver en NBA, Gilbert Arenas avait déjà bien flambé. Résultat, il a dû vivre pendant deux ans avec un budget particulièrement bas quand ses collègues menaient la belle vie.

Pendant trois années, Gilbert Arenas a été l’un des joueurs les plus forts et inarrêtables de toute la ligue. Malheureusement, entre graves blessures et décisions douteuses, sa carrière ne s’est pas finie comme il l’imaginait. En même temps, elle n’avait déjà pas commencé comme il l’espérait. Et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à vite quitter les Golden State Warriors.

On le sait, Gilbert Arenas n’a jamais digéré le fait de ne pas être retenu au 1er tour et que ça a nourri sa motivation tout au long de son début de carrière. Ce qu’on sait moins, c’est qu’il était tellement convaincu d’être dans les 30 premiers choix qu’il a vécu à cause de ça avec un train de vie inhabituellement bas pour un rookie NBA. C’est ce qu’il a révélé à Leo Sepkowits, auteur d’un papier intéressant pour Bleacher Report.

Après deux saisons à University of Arizona, Gilbert Arenas s’était présenté à la Draft NBA 2001 certain d’être sélectionné relativement haut. Et donc d’avoir un contrat de rookie pris au 1er tour. Il a pris un crédit pour se faire plaisir avant même le début de sa carrière…

« J’ai acheté ma chaîne, j’ai acheté mon Escalade avec 5 télés à l’intérieur et tout le système stéréo. »

Rien que l’équipement audio valait 60.000 dollars, alors que la chaîne avec ses initiales lui a coûté 40.000 dollars. Le soir de la draft, Gilbert Arenas est choisi 31ème, par les Golden State Warriors.

« Quand j’ai été pris au pick 31, je suis devenu tellement dingue que j’ai balancé la chaîne que j’avais achetée par la fenêtre. »

Il savait qu’il allait avoir un salaire aux alentours de 330.000 dollars la saison. Clairement pas suffisant pour éponger toutes les dépenses qu’il avait faites et vivre sereinement. Pendant ses deux premières saisons, Gilbert Arenas a vécu selon lui avec un budget de 400 dollars par mois…

« Imaginez essayer d’être un joueur NBA pour 400 dollars par mois. »

Il a loué une petite maison et prenait le plus de nourriture possible dans l’avion de l’équipe. Surtout il attendait la moindre opportunité pour signer un gros contrat. Et c’est ce qui l’a fait quitter les Golden State Warriors et a permis aux Washington Wizards de leur « voler » le joueur. Les Wizards ont offert une offer sheet de 8,5 millions de dollars à Gilbert Arenas grâce à des manoeuvres sous le salary cap qui ne sont maintenant plus possibles.

Les Warriors, qui ne pouvaient lui offrir un salaire en première année que de 4,9 millions de dollars n’ont pas pu matcher l’offre de Washington et ont dû le laisser filer. Pour débuter sa troisième année NBA, Gilbert Arenas a signé un contrat de 60 millions de dollars. De quoi rembourser ses dettes et vivre bien plus largement…