Golden State passe le balai et finit en fanfare

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Warriors n'avaient pas de temps à perdre. Après quelques minutes seulement, ils avaient déjà plié le game 4 contre Portland et réservé leurs billets pour la suite.

Golden State n'avait tout simplement pas le temps. Kevin Durant de retour dans le 5, un 14-0 pour commencer, 45 points (record NBA en playoffs) dans le 1er quart-temps, et l'affaire était pliée. Les Warriors ont remporté avec une sérénité absolue ce game 4 de leur série du 1er tour contre Portland et sweepé la franchise de l'Oregon.

Les Blazers ont tenté de rester dignes, notamment Damian Lillard, qui a joué 42 minutes pour récompenser le public du Moda Center pour sa fidélité et sa ferveur malgré cette passe difficile. Avec 34 points, le meneur de Portland a fait bonne figure même s'il n'a pas pu freiner l'équipe de sa ville natale.

Les cadres n'ont joué qu'une grosse demi-heure du côté de Golden State, avec un sacré numéro de Stephen Curry (37 points à 7/11 à 3 points, plus 8 passes, 7 rebonds et 2 interceptions en... 29 minute) pour rapidement enfoncer le clou et composter le billet des Californiens pour les demi-finales de Conférence.

Au final, les Warriors se seront plus inquiétés pour l'état de santé de Steve Kerr que pour leurs chances de qualification ces derniers jours. Au vu des forces en présence et de ce qu'ils peuvent proposer, on n'imagine mal les finalistes malheureux de l'an passé connaître la moindre difficulté réelle jusqu'à la finale de Conférence. Lorsqu'elle dispose de tous ses éléments, cette équipe semble quand même difficilement battable. La suite nous dira s'il ne s'agissait que d'une impression...