123 ORL
119 MEM
109 TOR
116 OKC
93 NYK
111 DEN
108 CLE
110 LAC
111 HOU
105 SAS
116 MIL
87 MIA
106 LAL
111 BKN

Miami galère, Whiteside et Dragic se rejettent la faute

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les écrans posent problème à Miami. Malheureusement, deux des principaux concernés, Goran Dragic et Hassan Whiteside, n'ont pas le même point de vue sur la question.

Il y a un peu de friture sur la ligne à Miami entre Goran Dragic et Hassan Whiteside. Rien de bien méchant, mais il n'est pas si fréquent de voir deux coéquipiers exprimer publiquement un désaccord technique ou tactique.

Le Slovène et l'Américain ne sont pas sur la même longueur d'ondes au sujet de l'un des problèmes principaux du Heat depuis le début de saison : les écrans et la relation meneur-pivot. Leurs réponses au Palm Beach Post cette semaine  le prouvent bien.

"Les gars ne sont pas patients. Il y a deux ans, Dwyane Wade et moi on s'est montré patients tout au long de l'année. On avait aucun problème. Il faut être patient ! Attendre l'écran et laisser ton coéquipier te mettre en bonne position et prendre la décision", a expliqué Whiteside.

Traduction : "Je fais bien mon boulot sur la pose d'écrans, c'est vous, les arrières, qui êtes à la ramasse."

Réponse de Goran Dragic :

"Si Dion (Waiters) et moi on veut aller dans la peinture, il nous faut de bons écrans, évidemment. Quand il n'y a pas d'écrans posés, tes deux arrières n'ont nulle part où aller. Donc c'est très dur d'avoir des shoots ouverts ou même de s'en créer. Kelly Olynyk le fait très bien. On a besoin qu'Hassan le fasse aussi. Il a déjà montré qu'il pouvait le faire. Contre Detroit et Washington, il l'a fait. Mais on doit être réguliers". 

Traduction : "C'est notre pivot titulaire qui n'en met pas une sur la pose d'écrans ou juste quand ça l'arrange. Normal, du coup, que Dion et moi on galère à scorer".
Le Miami Heat va rapidement devoir (re)trouver l'alchimie qui lui avait fait réaliser une deuxième partie de saison folle en 2017. Pour l'heure, les Floridiens sont 12e de la Conférence Est, à deux victoires du 8e Indiana.