Le grand flou autour de Malik Monk

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

Steve Clifford a certes recruté deux back-ups à Kemba Walker. Mais Malik Monk pourrait toujours être une option à la mène.

Les Charlotte Hornets devraient démarrer la saison avec le même cinq de départ que la saison dernière, à l’exception de Dwight Howard. C’est la second unit qui est en chantier avec notamment la future utilisation de Malik Monk.

Sélectionné en onzième place de la dernière draft, l’arrière de Kentucky va devoir trouver sa place dans la rotation des Hornets. Une tâche loin d’être évidente car Steve Clifford lui-même hésite.

A l’origine, Monk est un arrière scoreur. Il avait l’habitude d’évoluer à côté d’un vrai meneur, en l’occurence De’Aaron Fox. Une situation qui pourrait pourtant évoluer en raison de l’effectif de Charlotte.

La franchise de Michael Jordan a recruté Michael-Carter Williams. Malheureusement, l’ancien rookie of the year se retrouve blessé au genou. Il est encore impossible de connaître sa date de retour.

Il y a pourtant eu l’arrivée tumultueuse d’un troisième meneur de jeu en la personne de Julyan Stone. Malgré tout, Clifford reste perplexe et envisage d’autres scénarios. Il croit donc encore que Malik Monk pourrait évoluer à ce poste de meneur sur certaines séquences.

Malheureusement pour les Hornets, ils ne peuvent toujours pas tenter ces combinaisons à l’entraînement. Déjà absent de toute la Summer League en raison d’une douleur à la cheville, cela serait plus grave que prévu. Monk n’a toujours pas repris la compétition. Cette situation commence à inquiéter..