Greg Oden et le Miami Heat : destins liés ?

Avec le départ de Mike Miller, les chances de Greg Oden d’intégrer l’effectif du Miami Heat ont doublé.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Greg Oden et le Miami Heat : destins liés ?
Le malheur des uns peut faire le malheur des autres. Après avoir contribué aux deux derniers titres du Miami Heat, Mike Miller s’est vu remercier via une amnistie et se retrouve désormais sur le marché. S’il ne devrait pas y faire long feu, les Los Angeles Clippers étant déjà sur le coup, son départ pourrait avoir ouvert une brèche à … Greg Oden. Ca fait deux ans maintenant que le pivot annonce vouloir proposer ses services au Heat. La saison prochaine, Oden devrait de nouveau pouvoir refouler les parquets et il recherche désespéramment une équipe pour l’accueillir. Les Cleveland Cavaliers étant un temps intéressés mais on préfère s’offrir Andrew Bynum. Et la prolongation de contrat de Chris Andersen à Miami a réduit ses espoirs de renforcer l’équipe floridienne. Présent à la Summer League de Las Vegas, Oden a eu l’occasion de rencontrer quelques franchises dont les Mavs, les Pelicans et les Kings. Mais bonne nouvelle pour lui, le Heat pourrait revenir à la charge rapidement. En amnistiant Miller, les dirigeants de Miami vont économiser 17 millions de dollars sur la luxury tax la saison prochaine. Une situation qui leur permettrait d’utiliser la mid-level exception pour s’attacher les services d’un free agent, en l’occurrence Greg Oden. Pat Riley n’a pas abandonné l’idée de signer celui qui fut drafté à la première posiiton par les Blazers en 2007. Ses nombreuses blessures au genou ont eu raison de lui. Mais Riley reste persuadé qu’il peut encore apporter.
« On va voir quelles sont nos possibilités. Quand tu regardes Zydrunas Ilgauskas. Il n’avait que des problèmes aux pieds pendant quatre ans et tout le monde pensait qu’il était fini. C’était pareil pour Kurt Thomas au début de sa carrière. Il y a beaucoup de jeunes joueurs qui ont eu des blessures chroniques puis elles ont disparu par la suite. Greg est tellement jeune et il a une telle force, tu as forcément envie de voir ça de plus près. »
L’agent d’Oden, Mike Conley Sr, est en tout cas enthousiaste pour son jouer :
« Ils ont un besoin évident au poste de pivot. Ils ne peuvent probablement pas se payer un gros joueur avec l’argent qu’ils ont mais ils peuvent miser sur quelqu’un comme Greg. Je pense que Miami serait une bonne situation pour lui », confiait-il dans Fox Sports Florida.
A 25 ans, le pivot pourrait être un vrai renfort de taille pour le champion en titre. Ces dernières années, le secteur intérieur a été l’un des points les plus faibles de Miami et face à Indiana en playoffs, cette absence de vrais joueurs dans la raquette aurait pu leur être fatal. L’arrivée de Chris Andersen a doucement changé la donne mais un Greg Oden, à condition qu’il soit en forme évidemment, dans la peinture leur permettrait de prendre une toute autre dimension en vue du Three Peat.
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest