La comparaison très étrange entre Hakeem Olajuwon et Clint Capela

On ne sait pas exactement quelle mouche a piqué Kenny Smith avant qu’il considère Hakeem Olajuwon comme un « Clint Capela sous stéroïdes ».

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La comparaison très étrange entre Hakeem Olajuwon et Clint Capela

Ah le fantasme de tous les passionnés de basket : quel joueur aurait été untel ou untel s’il avait évolué à telle ou telle époque ? Aujourd’hui, c’est Hakeem Olajuwon qui se retrouve au cœur du débat. Son ancien coéquipier Kenny Smith, devenu consultant TV, a dû faire un choix entre le « Dream » et Shaquille O’Neal, dans l’hypothèse où les deux intérieurs seraient arrivés en NBA en même temps en 1992.

« Je vais choisir le gars qui m’a rapporté deux bagues, Hakeem. Je sais qu’Hakeem se serait écarté du cercle et il aurait développé un tir à trois-points parce qu’il avait une bonne mécanique. Même à cette époque, il aurait shooté à trois-points. Il aurait été un peu comme un Clint Capela sous stéroïdes. »

Clint Capela sous stéroïdes ? Mais ça donne quoi ça ? Un Clint Capela plus musclé et plus fort ? (Un grand Suisse) (humoriste Basket Session bonjour). On a du mal à comprendre la comparaison. L’intérieur des Atlanta Hawks est un joueur très intéressant capable de prendre des rebonds et de scorer sur pick-and-roll. Mais Hakeem Olajuwon c’était quand même beaucoup plus que ça. Et Kenny Smith est bien placé pour le savoir. Ils ont gagné deux titres ensemble en 1994 et 1995.

Portrait : Hakeem Olajuwon de A à Z

En fait, un rapprochement avec Joel Embiid avait déjà beaucoup plus de sens. « The Dream », c’était un Embiid en plus costaud physiquement et sans doute mentalement. Bref, en plus brillant encore. En tout cas, ce n’est pas avec des comparaisons comme ça que Smith va convaincre une franchise de lui filer un poste de GM.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest