Hassan Whiteside, après l’euphorie, la (petite) débandade

Suspendu un match par la ligue, Hassan Whiteside a un peu de mal à digérer les attentes provoquées par sa superbe saison.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Hassan Whiteside, après l’euphorie, la (petite) débandade
Il y a 10 ans, le personnage de Ross Geller dans "Friends" expliquait l'un de ses craquages par "la pression du divertissement". En gros, il s'amusait tellement et les gens prenaient tellement l'habitude de le voir dominer qu'il en a dégoupillé. C'est un peu ce qui est arrivé à Hassan Whiteside ces derniers jours. Révélation de la saison, à Miami comme en NBA, le pivot a vécu selon ses propres dires "les 12 pires heures de sa vie". Pendant ce laps de temps, il tour à tour été suspendu un match par la ligue  pour une faute aussi débile qu'énorme sur Kelly Olynyk (voir ci-dessous), et été dézingué par la star locale Dwyane Wade pour avoir été éjecté deux matches de suite pour des comportement inappropriés. Erik Spoelstra et Pat Riley n'ont pas manqué de lui rappeler qu'il devait se montrer professionnel s'il espérait durer dans la ligue et ne pas retomber dans l'oubli. Il faut dire qu'Hassan Whiteside a placé la barre très haut en posant des stats démentielles pour un joueur sorti de nulle part. Mais en l'absence de Chris Bosh jusqu'à la rentrée prochaine, le Heat aura plus besoin que sa pépite garde son sang froid que de ses triples-doubles comme face aux Bulls (14 points, 13 rebonds, 12 contres)...
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest