132 IND
112 BKN
113 WAS
117 TOR
101 NYK
103 BOS
116 PHI
115 ORL
112 MIA
113 CHA
116 CHI
118 DET
140 DAL
136 MIN
119 DEN
91 PHO
121 POR
108 SAS
115 LAL
124 HOU

Les Rockets ne veulent pas du statut de favoris

BasketSessionPar BasketSession Publié

P.J. Tucker apprécie le rôle d'underdogs donné aux Houston Rockets. Il estime que c'est à son équipe de jouer à fond sans avoir rien à perdre.

Peu nombreux étaient ceux à croire aux Houston Rockets après le Game 1 (déjà) perdu par les Texans sur leur parquet. Les Golden State Warriors semblaient effectivement nettement au-dessus du lot. Même au moment d'affronter leur adversaire le plus coriace sur le papier, potentiellement le seul à même de les faire tomber. Les Texans ont rassuré leur monde en renversant les champions en titre cette nuit. Une rouste, +22 (127-105). Mais P.J. Tucker ne veut pas que son équipe s'enflamme. Et se repose sur ses lauriers. Au contraire.

"Il n'y aucun doute : nous sommes les underdogs. Ce sont toujours les champions. Ce sont les champions tant qu'une équipe ne les a pas battus. Nous sommes les underdogs. Les gens disaient que nous nous ferions sweeper et que nous n'avions aucune chance. Nous sommes les underdogs et nous devons garder cet état d'esprit", explique le vétéran. "Il n'y a qu'en gardant cette dureté que nous allons gagner cette série."

Tucker est très malin. Il a bien compris que ses leaders - James Harden et Chris Paul - n'étaient pas les plus performants quand ils doivent supporter la pression liée à l'étiquette de favoris. Ils sont meilleurs dans la peau des underdogs. Quitte à créer un mythe autour d'un éventuel sweep... en réalité, plusieurs analystes voyaient les Houston Rockets accrochés les Golden State Warriors. Enfin, avant le Game 1.