117 CHA
119 MEM
112 ORL
97 PHI
140 BOS
133 WAS
102 HOU
93 LAC
129 MIN
114 SAS
120 LAL
94 GSW
106 POR
114 TOR

Les Rockets n’ont jamais aussi bien défendu que sur ce Game 4

BasketSessionPar BasketSession Publié

Engagés sur une moitié de terrain où ils ont déjà effectué de nets progrès cette saison, les Houston Rockets ont gagné ce Game 4 en étouffant les Golden State Warriors.

Il y a eu l'entrée en matière brillante de James Harden (30 points) et la gestion parfaite de Chris Paul en fin de match (27 points). Mais c'est d'abord en défense que les Houston Rockets ont dessiné leur victoire à l'Oracle Arena cette nuit. Les Texans ont donc limité les Golden State Warriors à 92 points. C'est déjà un exploit. Mais ils ont en plus su le faire en enrayant complètement la machine des champions en titre dans le dernier quart temps. Seulement 12 points inscrits par les Californiens dans les 12 dernières minutes.

"Je pense que nous n'avions jamais aussi bien défendu cette saison", confie le coach Mike D'Antoni. "On parle quand même de la meilleure attaque de l'Histoire [Golden State]."

Les Houston Rockets étaient vraiment appliqués de ce côté du terrain. Concentrés. Ils ont su quand switcher mais aussi quand ne pas le faire sur les écrans. Ils ont imposé un défi physique à leurs adversaire. Et ils ont mis de l'intensité. Autant de conditions obligatoires pour battre Golden State. Encore faut-il tenir sur la majorité des 48 minutes de jeu. Ils l'ont fait.

Les Warriors n'ont shooté qu'à 39% et ils ont perdu 16 ballons. Quelque part, on peut presque penser que ce match s'est joué aussi là-dessus. Stephen Curry (10/26) et Kevin Durant (9/24) ont raté des tirs importants. Notamment cinq manqués de suite pour les hommes de Steve Kerr en fin de partie. De la maladresse mais aussi donc une très belle prestation défensive des joueurs de D'Antoni.