Isaiah Thomas : « La NBA sait que nous allons êtres bons »

Alors qu'il rêve de ramener les Boston Celtics vers les sommets, Isaiah Thomas se réjouit que son équipe retrouve peu à peu le devant de la scène avec 22 matches programmés sur la télévision nationale.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Isaiah Thomas : « La NBA sait que nous allons êtres bons »
Passés d'équipe surprise à candidats légitimes pour une place en postseason, les Boston Celtics abordent la saison à venir avec le plein d'ambitions. 12èmes en 2013 avant de renouer avec les playoffs en terminant 7èmes puis 5èmes lors des deux derniers exercices, les hommes de Brad Stevens entendent cette année confirmer leur retour au premier plan à l'Est. Et si les C's font toujours figure d'outsider au sein de leur Conférence, la montée en puissance de la Green Army affole déjà la NBA qui a décidé de diffuser pas moins de 22 de leurs matches à la télévision nationale contre seulement 7 lors de la saison précédente. De quoi motiver encore davantage Isaiah Thomas, qui espère désormais profiter de cette toute nouvelle exposition pour briller et ainsi démontrer au grand public que son équipe est bel et bien de retour sur le devant de la scène.
« La NBA sait que nous allons être bons. Les équipes en ont aussi conscience. Partout où je vais, tout le monde me dit qu’ils sont enthousiastes au sujet des Boston Celtics et nous allons essayer de faire en sorte de continuer à avancer et à travailler. Je sais que Brad Stevens et le staff font tout leur possible pour nous mettre en position de réussir. C’est que nous devrons démontrer à partir du mois d’octobre », a-t-il affirmé à ESPN avant de se réjouir que la NBA se soit enfin décidée à programmer une rencontre des Celtics lors du Christmas Day (face aux New York Knicks NDLR). « La NBA est excitée. Les Boston Celtics sont bientôt de retour. 22 de nos matches seront diffusés à la télévision nationale. Cela veut quand même dire quelque chose […] C’est quelque chose qui nous motive et je suis impatient de voir le sourire sur le visage des fans du monde entier. »
Et à en croire le meneur de poche des Celtics, l'arrivée d'un intérieur aussi chevronné qu'Al Horford pourrait notamment permettre à la formation du Massachusetts de franchir enfin le premier tour des playoffs après deux éliminations consécutives à ce stade de la compétition.
« Nous avons réalisé une super acquisition avec Al Horford. Il y aussi mon pote Gerald Green qui est de retour à Boston », se réjouit l'ancien joueur de Phoenix. « Je suis enthousiaste. Je pense que nous avons tout ce qu’il faut pour aller de l’avant. Cela a certainement donné encore plus de travail à Danny Ainge et au front office mais au vu du groupe que nous avons désormais, je suis déjà impatient que l’on se réunisse et que l’on fasse ce qu’il faut pour aller de l’avant. J'ai vraiment hâte que la nouvelle saison commence car il y va y avoir beaucoup d’effervescence ici à Boston. »
Les adversaires des Boston Celtics sont donc prévenus : il faudra compter avec Isaiah Thomas et sa bande en 2016-2017. De quoi laisser présager quelques chaudes soirées du côté du TD Garden où les fans rêvent de voir leurs protégés retrouver enfin les sommets, huit ans après le dernier sacre de la franchise la plus titrée de l'histoire.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest