Gangs Of New York : J.R. Smith pense que les Knicks restent l’emblème de la ville

Pour J.R. Smith, il n'y a pas de doute, les Knicks restent l'équipe emblématique de New York et ce malgré le recrutement des Nets.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gangs Of New York : J.R. Smith pense que les Knicks restent l’emblème de la ville
Depuis l'an passé, New York compte désormais deux franchises NBA sur son territoire. D'un côté les Knicks, figure emblématique implantée dans Manhattan sacrée à deux reprises (1971 et 1973) et de l'autre les Nets qui ont quitté le sombre New Jersey pour s'installer à Brooklyn, ancien ghetto devenu bobo. La rivalité commence à monter entre les deux équipes. Pour J.R. Smith, l'enfant terrible des Knicks, les Nets ne sont pas encore à la hauteur des Orange&Blue :
"C'est incroyable pour Jason Kidd d'avoir une telle équipe pour sa première année (en tant que coach). Je pense que les Nets ont une vraie chance de jouer le titre mais je pense que nous sommes toujours l'équipe référence à New York", explique J.R. Smith au New York Daily News.
Pour le meilleur sixième homme de la saison passée, les New York Knicks sont une nouvelles fois mis au placard un peu rapidement.
"Beaucoup de gens nous sous-estiment. Comme l'an passé. On a beaucoup de choses à prouver."
Très performants en saison régulière, les New York Knicks - et notamment J.R.Smith - se sont écroulés en playoffs. La franchise visait les finales de Conférence mais est sortie en six manches face aux Indiana Pacers. Avec les arrivées de Beno Udrih, Metta World Peace et Andrea Bargnani (sans compter les rookies), les Knicks veulent aller plus haut.
"Je pense que Bargnani est l'un des gars les plus sous-estimé de la ligue car il n'a jamais pu montrer l'étendue de ses talents comme il va le faire à New York. Beno est un meneur incroyable. Il était très fort l'an passé, contre nous, avec Milwaukee. Il va m'aider moi ainsi que Ray et Melo car c'est un meneur qui pense d'abord à faire la passe. Metta est un guerrier. Il peut défendre sur toutes les positions et il peut mettre les gros shoots. On avait besoin d'un mec comme lui dans l'équipe."
Vous l'aurez compris, le recrutement des New York Knicks a beau être moins clinquant que celui de ses encombrants voisins, il plait à J.R. Smith. The Battle Of New York peut commencer...
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest