Ja Morant veut faire tomber la statue d’un « héros » confédéré

Ja Morant, le rookie star des Memphis Grizzlies, a écrit à un juge pour que la statue du General Lee soit retiré du campus de Murray State.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ja Morant veut faire tomber la statue d’un « héros » confédéré

Les joueurs NBA se mobilisent vraiment ces dernières semaines autour du mouvement Black Lives Matter, que ce soit en soutenant les manifestants directement dans la rue ou en livrant des discours passionnés. Certains, comme Russell Westbrook, écrivent directement aux pouvoirs publics pour tenter de faire libérer des condamnés à mort afro-américains injustement incarcérés. Ja Morant, le rookie des Memphis Grizzlies, a lui aussi pris la plume cette semaine, autour de la thématique des statues à la gloire de personnages de l'histoire des Etats-Unis qui paraissent aujourd'hui problématique.

Morant, favori pour le titre de Rookie de l'année, n'est pas partisan du déboulonnage de statues spectaculaire comme on peut en voir  un peu partout dans le pays ou même en France. Il souhaite que les dirigeants eux-mêmes comprennent la nécessité de retirer ces hommages.

Sur le campus de Murray State (Kentucky) que Ja Morant a fréquenté pendant trois ans, trône ainsi une statut de Robert Lee, ancien général confédéré et héros des états sudistes pendant la Guerre de Sécession. Aux yeux de Morant, il n'est plus possible qu'un homme qui défendait de tels idéaux puisse être mis en avant de la sorte.

"Murray State a été une seconde maison pour moi à la minute où j'ai posé le pied sur le campus. J'ai fait partie de cette communauté. En tant que jeune homme noir, je me dois d'insister sur le côté perturbant et oppressant de cet honneur qui est fait à un général de guerre confédéré qui défendait la suprématie de la race blanche et la haine.

Au vu des récents événements, il me semble important d'agir maintenant. Nous ne pouvons pas changer la culture du racisme si on ne cesse pas la célébration de ce racisme", explique Morant dans la lettre relayée par ESPN.

Le juge de Calloway County contacté par Ja Morant va devoir déterminer si la statue érigée en 1917 doit être retirée. Il s'agirait d'un geste fort et quasiment d'une jurisprudence à l'échelle nationale. Même si la démarche semble vouée à l'échec, la tentative est louable.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest