120 TOR
117 SAS
109 ORL
110 CHI
126 IND
111 NOP
123 CHA
110 WAS
122 ATL
125 DET
104 NYK
115 MIN
106 MEM
112 LAC
104 DAL
114 DEN
148 OKC
147 UTA

Jahlil Okafor est un homme nouveau, physiquement et mentalement

BasketSessionPar BasketSession Publié

Jahlil Okafor a effectué une véritable transformation cet été, mais les changements les plus profonds ne sont pas ceux qui se voient au premier coup d’œil.

Au début de l'été, nous étions revenus sur le paradoxe qu'est Jahlil Okafor, ancien prospect promis à un grand avenir... mais arrivé vingt ans trop tard. Alors qu'il espère pouvoir se relancer avec les New Orleans Pelicans, il est revenu hier sur son compte Instagram sur les grands changements qui ont agité son été.

La première chose qui saute aux yeux, bien sûr, c'est la transformation physique qu'il a effectuée. Pour la première fois de sa jeune carrière, il a visiblement décidé de se mettre réellement en forme. Il sait de toute façon qu'il n'a plus le droit à l'erreur s'il veut éviter de suivre dans les pas d'autres lottery picks disparus trop vite de NBA (coucou Anthony Bennett). Mais c'est avant tout dans la tête qu'il dit avoir le plus évolué.

"Bien que les changements physiques sur cette photo soient évidents, la plus grande évolution est invisible à l'oeil nu", explique-t-il.

"J'ai appris à identifier et à gérer différentes sources de stress, telle que l'anxiété. Cela m'a permis de les surpasser. Souvent, en raison de ma taille et de ma profession, les gens me voient d'une certaine façon, mais en réalité je connais les mêmes problèmes que bien d'autres.

La santé mentale est une cause pour laquelle je me battrai tout le reste de ma vie et, si vous êtes en difficulté aujourd'hui, n'ayez pas peur d'en parler à quelqu'un et de chercher de l'aide. Je voudrais remercier Kevin Love et le Players' Tribune pour m'avoir aidé à mettre des mots sur ce que je ressentais et m'avoir fait comprendre que ce que je vivais était normal. Il reste six semaines avant la reprise ; et encore beaucoup de travail!"

Dans ce texte, Jahlil Okafor fait référence à l'article que Kevin Love avait écrit durant la saison dernière et dans lequel il révélait avoir eu des problèmes de dépression. On espère maintenant sincèrement que Jahlil Okafor pourra profiter de cette saison pour montrer qu'il peut se faire une place dans la NBA moderne et, surtout, qu'il trouvera un peu de sérénité.

My summer of transformation: First off I want to thank @idanwan & @dzandertraining for getting after it with me the moment my season ended. Grateful to have two of the best in their respective fields work with me all summer. Although the physical changes in this photo are evident, their has been extreme growth unbenounced to the eye. I’ve learned how to identify and manage different stressors such as anxiety. Learning how to identify certain stressors has also allowed me to over come them. Often times because of my size and profession people may view me in a certain way, but in reality I deal with the same struggles as countless others. Mental health awareness is a cause I will fight for the rest of my life and if you’re struggling today don’t be afraid to speak with someone and seek help. I would like to thank @kevinlove and the @playerstribune for helping me identify my feelings and informing me what I was dealing with was in fact normal. 6 weeks left in the off season; with a lot more work to do!

Une publication partagée par Jahlil Okafor (@jah8) le