Jamal Crawford, le « Mr. Clutch » des Clippers

Jamal Crawford marche sur l'eau depuis quelques semaines. L'arrière des Los Angeles Clippers s'impose de plus en plus comme le facteur X de sa franchise.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Jamal Crawford, le « Mr. Clutch » des Clippers
Chesapeake Arena, un peu plus d’une minute encore à jouer entre les Los Angeles Clippers et le Thunder d’Oklahoma City. 116-115. Les Angelenos ont besoin d’un panier pour se mettre à l’abri d’un nouvel exploit de Kevin Durant et ses sbires. Le genre de moments chauds qui donnent un indice de la capacité de réaction d’une équipe face à la pression. Moment choisi par Jamal Crawford pour prouver que le vétéran (13 saisons NBA) ne connait pas la peur. Et un premier panier à trois-points culotté. 119-115. Quelques secondes plus tard, l’arrière des Clippers en remet une couche avec un panier en tête de raquette. It’s over.
« Jamal a mis les shoots au meilleur moment. A chaque fois qu’ils sont revenus dans le match et que nous avions besoin de marquer, Jamal était notre gars », raconte Chris Paul après la rencontre.
Longtemps considéré comme un scoreur hors pair incapable de porter une équipe – il attendu sa dixième saison NBA pour disputer ses premiers playoffs – Jamal Crawford a appris à se muter en sauveur. Dimanche, il a fait souffrir la défense pâlotte du Thunder (36 points). Surtout, il a su répondre présent quand son équipe était en difficulté. Et ce n’était pas la première fois cette saison. Tantôt sur le banc, tantôt titulaire pour pallier les blessures (J.J. Redick), le natif de Seattle a haussé son niveau de jeu depuis quelques mois. Il tourne à 23,9 points (à 46% aux tirs et 40% à trois-points) sur les 18 derniers matches. Depuis qu’il a pris la place de Redick dans le cinq, Crawford n’est pas encore descendu sous la barre des 20 points.
« Vous êtes en confiance lorsque vos tirs rentrent dans l’arceau. Jamal Crawford prenait ses tirs du milieu de terrain », lâchait un Kevin Durant dégoûté après la défaite de son équipe.
« J-Crossover » est en pleine confiance en ce moment. Et c’est un euphémisme. Cette nuit, le meilleur sixième homme de la ligue (provisoirement titulaire) a achevé les Pelicans avec 24 points dont sept paniers primés.
« Mes coéquipiers me trouvent parfaitement, le coach a mis en place des systèmes et il ne me restait que le plus simple à faire : mettre les tirs. »
Justement, Jamal Crawford a avoué avoir bossé son shoot pour la première fois cet été. Il apporte essentiellement un côté imprévisible à l’attaque des Los Angeles Clippers. Crawford est le joueur capable de faire sauter n’importe quelle défense lorsqu’il a le poignet chaud. Il détient le record du plus grande nombre d’actions à quatre points (40 au total dont une face aux Pelicans cette nuit). Il a également inscrit 50 points avec trois franchises différentes (Chicago Bulls, New York Knicks et Golden State Warriors). Alors que les Los Angeles Clippers montent en puissance, Jamal Crawford s’affirme de plus en plus comme un joueur capable de faire la différence au mois d’avril. Affaire à suivre…

Les highlights de Jamal Crawford contre Oklahoma City

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=SgZv4VVNV1k[/youtube]

Les statistiques de Jamal Crawford cette saison

2013-14 LAC 59 30:59 6.4 15.0 42.5 2.4 6.4 37.2 4.0 4.7 85.9 0.5 1.8 2.3 3.3 2.0 0.9 0.2 1.7 19.1
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest