Le jour où Jamal Crawford a été menacé de mort à cause d’une dette de jeu

En début de carrière, Jamal Crawford, alors rookie des Chicago Bulls, trainait trop avec Michael Jordan. Ca aurait pu lui coûter cher...

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le jour où Jamal Crawford a été menacé de mort à cause d’une dette de jeu

Drafté en 2001 par les Chicago Bulls, Jamal Crawford a parcouru du chemin. D'équipes en équipes, 17 coaches différents en 16 saisons professionnelles, la carrière sportive de Jamal n'est pas franchement un modèle de stabilité. En dehors en revanche, ses errances de début de carrière aurait pu lui coûter cher. Comme cette fois où il a dû céder sa Mercedes Benz S Class pour pallier à une dette non réglée. C'était lors de son année rookie, où l'arrière cumulait les jeux d'argent :

"C'était comme de la monnaie immatérielle. Mais c'était de l'argent que je n'allais pas tarder à toucher" confie Jamal Crawford.

"Tu crois t'en sortir puis tu retournes à tes mauvaises habitudes et tu fais alors quelque chose qui te mine complètement.

Honnêtement, tout le monde voulait juste traîner avec Michael (Jordan) le plus souvent possible... Mais je ne tiens personne d'autre responsable que moi"

En effet, comme tout le monde le sait maintenant, Michael Jordan était un habitué du jeu qui en 2001 planifiait son futur retour en NBA du côté des Wizards. Le soir, il participait à des dîners où s'enchainaient les jeux de hasard auxquels aimaient se joindre des joueurs NBA comme Jamal. Ce dernier était alors rookie pour les Chicago Bulls et avait plein d'étoiles dans les yeux lorsqu'il croisait Jordan. A leurs côté, on retrouvait également un certain Ray Allen. Sauf que ce dernier, en NBA depuis 1996 n'était plus entravé par son contrat rookie depuis un bon moment au même titre que Sa Majesté dont les moyens financiers étaient sans limite. Tout cela n'était évidemment pas le cas du jeune Crawford, qui s'aventurait alors sur des terrains assez dangereux en accumulant les dettes...

"Une personne proche du milieu du jeu expliquait que Crawford avait perdu plusieurs centaines de milliers de dollars et Ray Allen encore davantage", déclarait Mike Wise.

"Suite à une soirée qui s'était encore mal passée pour Jamal, un appel fut passé à (Aaron) Godwin, l'agent de Crawford, pour l'informer qu'il n'avait pas réglé sa dette auprès d'un joueur.

'Ok' avait répondu Goodwin , selon la source. 'Qu'est-ce qu'il doit ? Jamal est ok. 'Non, vous ne comprenez pas', lui a-t-on répondu. 'S'il ne paie pas maintenant, ces gars vont tuer Jamal'

'Tuer Jamal ?!! C'est un joueur NBA. Il sera payé dès lors que la saison commencera. Donnez moi le numéro du gars.'"

C'est ainsi que l'agent Jamal Crawford a alors négocié directement avec la personne concernée et a proposé que son joueur cède sa Mercedes Benz S Class en gage d'acompte, évitant au passage un éventuel drame. Suite à cette histoire Crawford n'a plus jamais joué en dehors des casinos officiels. Mais l'histoire ne dit pas s'il a revu Michael Jordan pour une petite partie de cartes entre amis...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest